Réveil sous la neige

Réveil sous la neige

Aujourd’hui, nous nous réveillons sous la neige (et sous la brume) ! Les nuits (et matinées) sont de plus en plus froides et nous tardons encore à partir. Nous décidons de redescendre vers Terelj et d’explorer une autre partie du parc à partir de là.

Réveil sous la neige

Réveil sous la neige

Réveil sous la neige

Réveil sous la neige

Arrivés là-bas, un chien, que nous nommerons par la suite Beethoven, nous prend d’affection. Nous tentons de suivre la même rivière mais à l’est de Terelj et sommes tout de suite arrêtés par trois gros chiens noirs nous aboyant dessus. Un peu flippés, nous faisons demi-tour.

Beethoven

Beethoven

Nous décidons de suivre un peu la route vers le Sud du parc (personne ne réussissant vraiment à nous dire où il est intéressant de marcher). Nous ne suivons plus la rivière donc sommes un peu limités en eau. Beethoven nous suit toujours. Au bout d’une bonne journée de marche, nous nous enfonçons dans un bois pour planter la tente. Le terrain n’est pas idéal (penché et bosselé) mais nous n’avons pas vraiment le choix. Nous faisons à manger et mangeons dans la tente à cause du froid. Beethoven est toujours là. Nous aurons du mal à l’empêcher de rentrer dans la tente…

Terelj National Park

Terelj National Park

Comment traverser une rivière en Mongolie (nous nous posions la question depuis la veille... ça marche aussi en voiture ou en scooter...)

Comment traverser une rivière en Mongolie (nous nous posions la question depuis la veille… ça marche aussi en voiture ou en scooter…)

Terelj National Park

En tente

2 réponses
  1. Carole
    Carole dit :

    Yes, je t'assure ! On en a croisé quelques uns dans le pays, dans les endroits touristiques.
    Je les soupçonne de les avoir importés du désert de Gobi pour les touristes…

    Répondre

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *