Soupe laotienne

Soupe laotienne

Réveil la gorge prise pour Carole (mais qui a bien pu mettre la clim aussi fort ?)*, nous partons rapidement à la recherche d’une meilleure auberge. Une fois trouvée, nous déjeunons dans un restaurant de soupe de nouilles, une délicieuse mais minuscule soupe de nouille et geekons à l’auberge tout l’après-midi (planification de la suite du voyage, traitement de photos, etc.).

Le soir, nous retournons à la pétanque où nous ferons la connaissance de Sok, un Laotien de 51 ans qui nous expliquera qu’il est présent sur le terrain du lundi au vendredi de 17h à minuit (ce qui explique le niveau des joueurs). La journée, il est conducteur de tractopelle. Un échange très sympa, tout en admirant ceux qui sont peut-être les meilleurs joueurs de pétanque de tout le pays ! On soupçonnera tout de même Sok de vouloir qu’on lui offre une bière. Peut-être la prochaine fois :- )) ! Bref, on rentre en se disant qu’il faudra revenir !

*La fille de l’auberge avec qui nous partageons notre dortoir sortira de la chambre avec une grosse écharpe également…

Vientiane

 Niny backpackers hostel, 40000 kips la nuit (environ 4,60€) dans un dortoir de 16 lits. L’auberge ne nous a pas convaincue non plus : dortoirs hyper sombres, pas beaucoup de place pour s’asseoir dans la pièce commune. Wi-Fi désastreux (pire que la veille). Le petit déjeuner était pas mal. Bref, on changera encore d’auberge.

Câble micro-USB 3m sur le Night Market : 20000 kips (environ 2,30€)

Grande bouteille d’eau en supérette : 5000 kips (environ 0,60€)

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *