Un petit Pisco Sour pour la route

Un petit Pisco Sour pour la route

Réveil un peu moins tôt ce matin, pour un départ un peu plus optimisé que la veille. Nous aurons le plaisir de faire 8 heures de bus pour arriver à Hydroelectrica, sur des petites routes de montagnes bien sinueuses, en « compétition » avec une centaine d’autres minibus et en évitant non moins de chiens errants au bord des routes. De quoi arriver l’estomac en superbe état.

Il est 16 h lorsque nous entamons les deux heures de marche le long de la voie ferrée jusqu’à Machu Picchu Town. Le paysage est sympa, surtout grâce à la voie ferrée et aux quelques trains Inca Rail que nous avons vu passer. Nous sommes dans la vallée et la vue n’est pas vraiment dégagée, même si les immenses montagnes nous entourant impressionnent.

Deux heures de marche plus tard, nous arrivons enfin au village, à la tombée de la nuit. Nous avons rendez-vous avec… José. Le premier (ou déjà deuxième) d’une longue série. Soit ce prénom est donné à 99% de la gente masculine au Pérou, soit il prédestine à travailler dans le tourisme. Nous rencontrons donc José à Machu Picchu Town, nom de ville qui sonne comme Disney Land et qui en effet ressemble à Disney Land. Une petite ville factice, composée uniquement d’hôtels, de restaurants et d’épiceries, lieu d’accueil des milliers de touristes venant visiter le Machu Picchu chaque jour. Le pompon étant la vraie fausse église au milieu de la place centrale.

Voie ferrée vers le Machu Picchu

Voie ferrée vers le Machu Picchu

Passage du train

Passage du train

Machu Picchu Town

Machu Picchu Town

 

Après un rapide briefing sur ce qui nous attend dans les prochaines heures, nous nous posons dans notre hôtel (une agréable surprise pour un tour packagé : hôtel assez spacieux, propre, et avec une douche fonctionnelle), allons diner et retournons nous coucher. Demain, départ de la marche à 5 h du matin pour visite guidée de 6 h à 8 h suivie de 3 h de visite autonome avant de remettre le cap sur Machu Picchu Town, Hydrolectrica, puis Cusco.

Cusco, Machu Picchu Town

Petit hôtel assez loin de la place centrale dont nous avons oublié le nom, globalement très bien , Wi-Fi mis à part.

Il existe autant de manière de faire le Machu Picchu que de restaurants dans Machu Picchu Town.
> Plusieurs treks permettent d’accéder au Machu Picchu : le fameux Inca Trail, qui demande de réserver bien à l’avance et nécessite un guide, le Salkantaï (4 ou 5 jours), trek pouvant se faire indépendamment (mais très fréquenté), le Choquequirao (8 ou 9 jours, que nous avons testé plus tard), trek passant par d’autres ruines, plus exigeant et beaucoup moins fréquenté. Le Salkantaï et le Choquequirao rejoignent une route sur les derniers jours, ce qui permet d’écourter la marche de quelques jours en prenant des bus (sur une partie qui de notre point de vue n’est pas une grosse perte car nous avons trouvé la fin moins sympa).
> Des tours organisés permettent également de visiter le Machu Picchu. Plusieurs formules existent, avec plus ou moins de confort, en prenant plus ou moins de temps. Entre prendre le train, prendre le bus, le faire en deux jours et rester une demi journée sur place ou le faire en trois jours et rester une journée sur place. Lorsque nous y étions, nous conseillions à chaque personne rencontrée après notre visite de passer une journée entière sur place, pour avoir le temps de visiter tranquillement et car nous pensons que l’après-midi, beaucoup moins de monde visite le site. Depuis le 1er juillet 2017, les tickets se vendent à la demi-journée, ne permettant plus de le faire. Comment faire d’une pompe à fric, une pompe à fric encore plus rentable…
Nous avons pris un tour organisé pour faire le Machu Picchu. Deux jours / une nuit, incluant : le trajet aller-retour en minibus (attention aux personnes sensibles en voiture, les chauffeurs sont des pilotes et la route n’est pas la route 66 et ressemble plutôt à une sortie de parking de plusieurs centaines de kilomètres), les repas du midi et du soir le premier jour puis un petit déjeuner à emporter pour le lendemain matin, la nuit d’hôtel et la visite du Machu Picchu (entrée + visite guidée). Le tout pour 90 $ (dont 45 $ d’entrée sur site).

Tour deux jours / une nuit pour le Machu Picchu : 90 $

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *