Statue dans Bangkok

Statue dans Bangkok

Au réveil, nous avons plein d’ambition : faire une lessive, aller au cinéma (il paraît que c’est un truc à faire à Bangkok, voir l’article de demain), aller voir la Khao San Road, quartier des backpackers de Bankgok, être à 18h dans la station de métro Siam car nous avons lu sur un blog que ça valait le détour puis aller voir un combat de boxe gratuit au MKB Fight Night (tous les mercredis soirs) pour finir la journée en beauté.

Ça commence plutôt bien : nous réussissons à faire notre lessive pas trop tard dans la journée, et en plus gratuitement, en échange d’une revue de l’auberge dans TripAdvisor (et vu comme on a kiffé cette auberge, on n’a pas eu trop de problèmes de conscience à leur mettre un 5/5 !).
Pendant ce temps-là, nous regardons les séances de ciné. En combinant les films, les tarifs, les horaires et les salles, nous nous rendons compte qu’il vaut que nous repoussions notre séance le lendemain. Tant pis, nous irons acheter nos places aujourd’hui pour au lendemain !

Puis nous bougeons pour aller à Khao San Road, rue des backpackers. A part le Wat Chanasongkhram Ratchaworamahawihan, par lequel nous passons depuis le bateau pour rejoindre la Khao San, assez charmant avec ses grands Bouddha, ses espaces vides et ses nombreuses personnes en train de méditer, le quartier des backpackers est sans intérêt. #fail. Et les prix y avaient l’air plus chers que là où nous logions. Bref, pas ouf. Nous nous dirigeons ensuite vers le Golden Mount, passant par des petites rues moins modernes et plus dépaysantes. Dans certains blocs d’immeubles, on a l’impression d’être ailleurs, dans une petite ville de province, retrouvant des échoppes de rue plus spartiates et plus authentiques. Nous ne montons pas et continuons notre chemin vers Siam.

Nous entrons ensuite dans le quartier des centres commerciaux (qui n’est pas sans me rappeler Singapour). Certains sont vraiment impressionnants par leur design hyper travaillé, hyper classe ! Nous les enchainons les uns après les autres jusqu’au Central World où nous ne pourrons pas acheter nos tickets car les ventes n’ouvrent que le jour même. #fail.

Nous attendons ensuite 18h dans la stations Siam. Nous avons dû acheter un ticket de Skyline (métro aérien de Bangkok) pour pouvoir assister au spectacle (nous ferons une station pour nous rendre au MKB Fight Night). Tic tac tic tac… 18h… 18h10… 18h15… Bon. C’est rush hour. Les Thaïlandais sortant du boulot attendent en loooongue file indienne organisée le prochain métro. Il y a tellement de monde que les lignes des deux plateformes se croisent. Quand le métro arrive, personne ne pousse pour rentrer, tout le monde attend patiemment que les gens descendent puis rentrent ensuite un par un (on est passé en Inde juste après, où les gens sont tellement agressifs pour entrer dans le métro que le parisien stressé le plus hargneux serait choqué, ça fait une sacrée différence !). Ok, voir qu’on peut être civilisé à l’heure de pointe est sympa mais… ça ne valait pas forcément le détour ;). #fail.

De toute façon, notre combat de boxe n’est pas loin ! Nous nous rendons au centre commercial où il se déroule, avons du mal à trouver, demandons au point d’information. Les combats de boxes sont provisoirement arrêtés. Il n’y en plus depuis quelques temps pour une durée indéterminée. #fail.

Nous retournons dans notre foodcourt préféré en bas de l’hôtel, regarder la défaite de l’équipe thaïlandaise de football contre l’Indonésie en AFF Suzuki Cup devant une bière pas terrible (on s’était habitués au luxe au Laos).

Heureusement, on a fait un lessive (et dans notre voyage, c’est un événement !).

Bangkok

Glur Bangkok Hostel, 380 baths pour deux la nuit en dortoir de lits doubles avec petit dej (environ 10,27€), honnêtement la meilleure auberge que nous ayons faite depuis le début de notre voyage : hyper bien situé, staff hyper gentil, chambres hyper clean, lit hyper bien, meilleur wi-fi que nous ayons eu du voyage, céréales en libre-service, foodcourt juste en bas de l’hôtel (seul truc un peu relou : pas assez de place pour mettre les sacs).

Pour « visiter » la Chao Phraya, pas besoin de prendre un tour à un prix exorbitant, simplement remonter la rivière en express boat pour moins de 30 baths l’aller-retour permet d’avoir un aperçu assez sympathique de la rivière.

BTS (Skyline) sur une station : 15 baths (environ 0,40€)
BTS (Skyline) sur une plus longue distance : 37 baths (environ 1€)
Cône glacé en supermarché : autour de 25 baths (environ 0,70€
Cornet glacé au McDo : 10 baths (environ 0,27€)
Bière 50cl en supermarché : 57 baths (environ 1,50€)

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *