Blue city

Blue city

Le matin nous visitons l’immense Fort surplombant la ville de Jodhpur, le Merhangarh Fort. Nous nous acquittons des 600 roupies d’entrée, prenons notre audio guide et passons quelques heures à la découverte du Fort, de ses cours, de ses expositions d’objets d’anciens Maharadjas… La visite est intéressante (même si les histoires de Maharadja de l’audio guide nous perdent un peu…) et les points de vue sur la ville depuis le Fort sont vraiment sympa, notamment ceux sur la ville bleue à l’arrière du Fort. Comme un peu tout le temps en Inde, nous avons trouvé que la visite ne justifiait pas forcément le prix payé pour y entrer. L’extérieur du Fort ainsi que les points de vue sur la ville bleue (pouvant être accédés pour certains sans entrer dans le Fort) sont ce qui nous a le plus plu, même si la visite était sympa.

Mehrangarh fort

Mehrangarh fort

Nous nous baladons ensuite dans la ville bleue et la vieille ville de Jodhpur, dans ses rues étroites et pentues, bordées d’échoppes en tout genre et de belles maisons. On sent que la ville a été riche, fut un temps, avec ses façades très travaillées, tombant malheureusement maintenant en désuétude. La balade est agréable et on n’y retrouve plus le côté trop touristique de Jaisalmer, ce qui rend la visite plus intéressante.

Blue City

Blue City

Nous déjeunons dans l’animation de Clock Tower, deux excellents samosas (Shahi Samosa), deux sandwichs à l’omelette, et deux excellents makhaniya lassis (Mishrila Hotel), lassis aux épices (ici ayant la consistance d’un yaourt), peut-être le meilleur lassis de notre séjour, et aussi le moins cher (30 roupies, environ 0,45€).

Le soir, nous reprenons la route vers le Sud pour nous rendre à Udaipur. Nous prendrons un bus de nuit qui finira de nous décider à ne plus jamais reprendre le bus mais privilégier le train (on n’a pas eu le choix pour cette fois, il n’y avait pas de train entre Jodhpur et Udaipur). La route était vraiment très mauvaise. Toutes les vingt secondes, nous décollions du siège. Avec un bonus un mec (bien) dérangé qui, s’étant déplacé pour être juste devant nous dans le bus, se retournera toutes les deux minutes pour me regarder pendant les premières heures de trajet… Nous avons passé une vieille nuit…

Les vaches et les tuk-tuk (l'Inde, quoi)

Les vaches et les tuk-tuk (l’Inde, quoi)

Jodhpur

Bus de nuit Jodhpur – Udaipur

Les bus sont bien moins confortables que les train (mais sûrement plus pontuels). Pour les longues distances, surtout de nuit (impossible de dormir à cause de la mauvaise qualité des routes), envisager de prendre le train plutôt que le bus est une bonne idée. Les temps de trajets sont à peu près les mêmes.

Visite Merhangarh Fort : 600 roupies (environ 8,60€)
Bus Jodhpur – Udaipur : 265 roupies pour les hommes (environ 3,80€), 190 roupies pour les femmes (environ 2,70€)
Samosa au Shahi Samosa : 16 roupies (environ 0,25€)
Makhaniya lassis au Mishrila Hotel : 30 roupies (environ 0,45€)

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *