Le (long) chemin de la veille, la descente de Feilaisi à Xidang (et le trou au milieu)

Le (long) chemin de la veille, la descente de Feilaisi à Xidang (et le trou au milieu)

Nous nous réveillons tranquillement avec encore l’angoisse qu’il ne soit pas possible de traverser le Mékong pour aller à Xidang par le pont indiqué sur notre carte (le chemin n’étant plus praticable, pourquoi le pont le serait encore ?). Nous n’avons croisé personne depuis le fermier nous ayant indiqué le chemin jusqu’à Xidang. Nous nous rassurons en nous disant que si on ne pouvait pas traverser, il ne nous aurait pas indiqué le chemin… Ce sera une longue journée pour moi, me réveillant complètement malade avec un peu de fièvre et des symptômes grippaux…

Nous longeons la ferme, tout droit et au bout de quinze minutes, nous trouvons le pont ! Et c’est un vrai pont qui tient, pas une espèce de planche de bois permettant de traverser la rivière. Par contre, l’accès au pont semble compliqué d’où nous sommes car nous sommes en haut d’une falaise. On remet le GPS en route et retrouvons le « chemin ». Finalement, il sera de bonne indication car dix minutes plus tard, nous sommes sur le pont (rassurés :)).

Le pont !

Le pont !

Nous remontons un peu dans Xidang et trouvons de l’eau (impossible d’en récupérer la veille). Nous faisons une pause de deux heures où nous mangeons, faisons la vaisselle, un shampoing, etc. avant de repartir. La partie basse de Xidang est vraiment sympa, verdoyante, avec ces vignes, ces arbres à figues de barbarie, puis ses vaches, cochons et poules se baladant en liberté dans le village.
On déjeune avec les vaches

On déjeune avec les vaches

Nous repartons ensuite sous un soleil de plomb. Nous retrouvons la route goudronnée qui doit nous emmener jusqu’aux hot springs. Nous grimpons, grimpons, sous un soleil toujours de plomb. La vue est néanmoins très belle (et nous voyons très bien à quel moment nous n’avons plus continuer sur le chemin, de l’autre côté de la vallée montagne…). Nous admirons l’autre versant pas peu fiers de ce que nous avons descendus ;). Nous sommes à un ou deux kilomètres des hot springs, quand un chinois nous propose de monter dans sa voiture. Vu ma fièvre et mon état de faiblesse, j’accepte bien volontiers. Nous arrivons aux hot springs, il continue, nous grillons la billetterie pour acheter les tickets d’entrée, il nous pose quelques centaines de mètres plus haut, au départ du chemin ! Arrivés là-haut, il nous faut trouver de l’eau pour la soirée et la journée du lendemain. Je redescends donc aux hot springs prendre de l’eau, passant devant le guichet d’entrée à l’aller et au retour, sans qu’on ne me demande rien…

Maison aux fenêtres gravées et colorées, Xidang, Tibet

Maison aux fenêtres gravées et colorées, Xidang, Tibet

Nous entamons la montée vers Yubeng à la recherche d’un endroit où planter la tente. Ça monte à pic et il n’y a pas trop de terrain plat. Vers 17h30 nous tombons sur une zone de repos avec un abri de planches de bois. Nous décidons de nous arrêter là pour dormir. Nous cuisinons en attendant la nuit et celle-ci tombant, nous installons nos tapis de sols et duvets, sous un vent de fou…
Notre campement du jour

Notre campement du jour

Meili Snow Mountains (Yunnan, Tibet)

Première zone de repos de la montée vers Yubeng

Lieu de campement environ 2200m à Traversée de la rivière 2000m à Lieu de campement (première reste area) 3000m. Environ 4h de marche sans les pauses.
Entrée du site Meili Snow Mountain : 85 RMB (environ 11,60€). D’autres informations lues dans des guides ou sur Internet parlaient plutôt de 260 RMB (environ 35,60€) mais un belge rencontré à Yubeng nous a dit avoir payé uniquement les 85 RMB qui correspondent au prix d’entrée dans le village de Yubeng. Soit dit en passant : faire le trek à l’envers (en partant de Ninong et pas de Xidang) doit permettre d’éviter de payer le ticket d’entrée également (information non vérifiée).

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *