Journée sans grand objectif, voir sans aucun objectif du tout. Après un petit déjeuner que nous retiendrons pour son thé / café à volonté, Carole se fixe pour objectif de rattraper notre retard sur le blog. De mon côté, je m’occupe de regarder de quoi sera constitué notre toit lors de notre séjour sur l’archipel d’Andaman et Nicobar. Le midi arrive rapidement, nous partons pour déjeuner et faisons la visite de ce qui est peut-être le plus grand supermarché de Vientiane. Ventre plein et goûté en poche, nous retournons à l’auberge. Carole poursuivra la rédaction des articles (heureusement qu’il y en a qui bossent…) pendant que je ferai une petite sieste.

Le soir, petites nouilles sautées sur l’avenue longeant le Mékong où tous les stands ambulants sont regroupés : ce sera l’occasion de discuter détention carcérale et Keny Arkana ! Au retour, nous déciderons de réserver une auberge à Bangkok… ou pas car notre jour d’arrivée est très incertain, ayant l’intention de faire du stop de Nong Khay (première ville thaïlandaise après la frontière) à Bangkok.

Fun facts of the day :

  • Un nouvel arrivant fera son entrée dans le dortoir (jusqu’ici rien de révolutionnaire). Nous apprendrons qu’il vient de terminer un stage à Paris et prend un peu de temps pour voyager en Asie avant d’émigrer vers Toulouse… Ha au fait, son stage était chez VaguePierre… Le monde est petit !
  • Pour passer les deux derniers jours avant de quitter le Laos, il nous manque à peu près 200000 kips (environ 23€), que nous devons retirer. Nous faisons donc la tournée des distributeurs de Vientiane pour trouver le distributeur qui nous prendra la commission la plus basse. Le premier (ANZ), nous fait une commission fixe de 40000 kips (environ 4,60€) pour le retrait. 20% de la somme retirée, ça fait un peu beaucoup. Le second nous fait 20000 kips de commission fixe. Ca fait 10%, c’est toujours beaucoup… Le troisième (Lao-franco Bank) ne nous donne aucun billet, sans aucune notification d’échec. La quatrième (Pongsavanh Bank) nous prend 20000 kips, sans nous prévenir ! Et comme nous n’avons par erreur retiré que 100000 kips, nous voilà bien eus… Quels escrocs ! Nous en essayons donc un cinquième (JDB), qui lui a un taux variable sans minimum à 3% (beaucoup mieux), où nous retirons donc les 100000 kips de plus.
La banque d'escrocs qui prend un frais fixe quelque soit le montant et se garde bien de l'afficher...

La banque d’escrocs qui prend un frais fixe quelque soit le montant et se garde bien de l’afficher…

... et celle qui prend un frais fixe à 3% quelque soit le montant (et qui prévient)

… et celle qui prend un frais fixe à 3% quelque soit le montant (et qui prévient)

Vientiane

 Ali Backpackers, 37500 kips (4,30€) la nuit en dortoir de 8 lits avec petit déjeuner en réservant à l’avance sur booking (43000 kips sur place, environ 5€). Franchement bien : propre, bon petit déjeuner avec thé et café à volonté, personnel hyper sympa, jolie vue sur le Mékong depuis la terrasse et Wi-Fi qui dépote (pas aux heures pointe mais il reste utilisable aux heures de pointe ce qui n’est pas le cas ailleurs). Et en plus, il y a un super playlist !

Pour aller à Buddha Park, prendre le bus 14 à la central station. Le bus coûte 6000 kips (environ 0,70€) et met à peu près une heure pour arriver là-bas. Il y a 4 bus par heure entre 5h20 et 18h environ. C’est le même bus qu’il faut prendre pour aller au Friendship Bridge pour aller en Thaïlande.
Tous les distributeurs et terminaux de paiement au Laos prennent une commission sur les retraits ou achats par carte bleue. Certains distributeurs prennent une commission fixe (de 20000 kips ou 40000 kips, ce qui est intéressant sur les retraits de gros montants uniquement), certains prennent une commission de 3% (un peu plus intéressant pour les petits montant), comme la JDB. Attention, certains distributeurs (Pongsavanh Bank) ne notifient pas avant le retrait du montant de la commission. Nous paierons 20000 kips de commission sur un retrait de 100000 kips (20%, c’est beaucoup) comme ça…

Fried rice (petit quantité) dans un restaurant : 15000 kips (environ 1,75€)
Rasoir en magasin (premier prix) : 4000 kips (environ 0,50€)
20000 kips (environ 2,30€), pour 1000000 kips retirés, sans avertissement…

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *