Bi§res et foot

Bi§res et foot

Avant le nauffrage

Avant le nauffrage

C’est le moment de quitter Valparaiso, ses murs peints, ses vues sur la mer… Direction Santiago pour quelques heures avant de prendre un bus pour Osorno, ville vers laquelle nous allons effectuer un nouveau volontariat dans une ferme, après celui en Chine.

Arrivés à Santiago, nous prenons un bus pour rejoindre le Shamrock, pub où nous espérons pouvoir regarder le huitième de finale aller de la Ligue des Champions, PSG – FC Barcelone. Parce qu’il ne faut pas nous plus couper le pont avec tout ;). Nous découvrons en entrant dans le bus qu’il faut obligatoirement une carte pour prendre le bus à Santiago, du coup le chauffeur nous fait cadeau de la course. Pendant le trajet, un mec random viendra nous parler (on tentera de sortir notre plus bel espagnol, mais ce n’est pas gagné), puis nous accompagnera jusqu’au pub avant de nous laisser et de faire demi-tour. Ça ne nous aurait pas surpris en Inde ou en Chine, mais ici ça fait bizarre (qui ferait ça chez nous ?). Il nous aura aidé à trouver notre bar plus facile, bar qui diffusait bien les deux matchs de Ligue des Champions du jour. Nous pourrons savourer, avec un pichet de bonne bière, la victoire écrasante du PSG sur Barcelone, et le triplé des natifs du jour. Cela fait, nous ne réussirons pas à retirer de l’argent dans l’unique banque qui semble ne pas prendre de frais aux étrangers lors des retraits (7,5€ pour 300€ retirés, c’est quand même abusé !) et attraperons notre bus in extremis, ayant eu du mal à trouver le bon terminal (et la gare de bus de Santiago est énorme !). Nous pique-niquons dans le bus avant de nous endormir jusqu’au lendemain matin (car les routes chiliennes sont un peu plus « dormeur-friendly » que les routes indiennes ^^).

Valparaiso, Santiago

Bus de nuit Santiago – Osorno

Le Terminal Sud (Sur) de Santiago fait partie du Terminal Alameda (ne pas aller où vous indique Google…).
Pour prendre le bus dans Santiago, il faut acheter une carte de bus (qui s’achète dans le métro). Nous avons réussi à frauder hors du centre-ville, mais dans le centre, soit il faut badger en entrant dans l’arrêt et des mecs vérifient, soit il y a des mecs qui vérifient lorsque les gens entrent dans le bus.

Bus entre Santiago et Osorno : 24000 CLP (environ 37€)

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *