Visite touristique...

Visite touristique…

[By Morgane & Vincent]

Au programme aujourd’hui, nous visitons les mines de sel de Maras ainsi que les cercles de culture de Moray.

Pour une fois depuis le début de notre voyage, nous pouvons faire une grasse matinée jusqu’à environ 7h !
Notre petit déjeuner habituel pris, nous sautons dans notre bus classe et de très bonne qualité.

Notre guide du jour ? Je vous laisse deviner…
Non ? Toujours pas ?… Allez : José, 8ème du nom !

Moins d’une heure après notre départ, nous faisons une première halte devant des ruines Inca où nous apprenons que pendant la guerre contre les conquistadors, deux frères Inca se disputaient déjà le trône en interne…

Nous descendons ensuite de quelques mètres pour arriver au « Centro Textil Awac Nusta Yolanda ». Pendant environ 30 minutes, nous avons le droit à un cours de tissage sur toutes les phases projets :

  • Collecte de la laine
  • Nettoyage
  • Teinture à base de parasite dans les cactus (sang du parasite également utilisé pour le rouge à lèvres des femmes, leur maquillage et certainement beaucoup d’autres choses)
  • Tissage

Et pour le reste, il y a Mastercard.

Après la visite de la boutique et l’incitation à la consommation, nous reprenons la route pour arriver sur le site culturel de Moray vers 11h.

Nous repartons après 45 minutes de visite et de photos. Notre guide est intéressant mais beaucoup de nos questions restent malheureusement sans réponse…

De nouveau 45 minutes de bus nous permettent d’arriver aux mines de sel de Maras.

Le saviez-vous :

  • La fleur de sel est la partie se trouvant au milieu des différentes couches de sel : elle n’est ni en contact avec l’air, ni avec le sol, c’est donc la meilleure partie du sel !
  • Le sel rose tient sa couleur… de son contact avec la terre du sol !

Après quelques minutes d’explication, nous disposons d’une vingtaine de minutes de quartier libre : comme tout bon touriste, nous plongeons nos mains dans le cours d’eau pour les ressortir blanches et salées (encore mieux que les cacahuètes dans les bars pour partager notre ADN !).

Après une nano-balade au sein des pools de sel, nous nous dirigeons vers les boutiques pour assouvir notre besoin compulsif d’acheter du sel !

Site expérimental de Moray

Site expérimental de Moray

Salines de Maras

Salines de Maras

Ainsi se termine notre visite de mines de sel, nous reprenons alors le bus qui nous dépose une heure et demi plus tard au centre de Cuzco.

Le temps d’apercevoir un bus Batman, notre groupe se divise en deux :

  • Une partie préfère rejoindre l’auberge pour se reposer et se préparer au départ.
  • L’autre partie s’en va visiter le Musée du Machu Picchu dont José nous avait parlé !
Bus batman

Bus batman

Votre serviteur de la journée faisant partie de ce second groupe, nous allons découvrir ensemble ce musée !

Tout d’abord, rappelons qu’il s’agit ici du musée renfermant les 1% des objets saisis et étudiés par les Etats-Unis. Le musée du Macchu Pichu est divisé en plusieurs salles thématiques, parmi elle :

  • Une salle est dédiée l’expédition originelle retraçant les grands moments de la (re)découverte du site.
  • Une maquette géante reprenant grosso-modo les mêmes précisions que la visite de la veille (mais José est tout de même mieux qu’une vidéo !).
  • Les objets retrouvés durant les fouilles archéologiques sont très diversifiés : des flûtes, des donuts, des ocarinas en forme d’animaux, etc.
  • Certains objets dans les vitrines ne sont pas numérotés… et d’autres sont numérotés mais sans légende associée…

A noter quelques faits intéressants :

  • La bière de l’époque était constituée à base de… mastication ! (#saké #yourname)
  • Lors des fouilles, les squelettes d’une mère et son enfant avaient été retrouvés dans une jarre !
  • A leur naissance, les nourrissons se retrouvaient affublés de bandana géant… pour serrer leur crane afin de le déformer en l’allongeant. Il s’agissait alors d’un signe d’appartenance à la tribu.

Cette visite terminée, nous reprenons la route en direction de l’auberge… suivis par des chiens ! D’abord 1, puis 3 puis 5 chiens ! En réalité, il s’agissait d’une femelle très certainement en chaleur poursuivie par bon nombre de prétendants… elle cherchait alors une protection auprès nous, humains.

Nouveaux amis

Nouveaux amis

Arrivés à l’auberge, nous nous rendons compte qu’une partie de nos habits lavés sont encore bien humides… mmh sympa dans le sac ! Bref, pas trop le temps de traîner si nous voulons nous faire un petit restaurant d’adieu à Cuzco.

Après quelques minutes de marche, nous nous arrêtons dans un restaurant / pizzéria : Pisco sour et Pizzas commandés, nous nous lançons dans nos discussions… pendant près d’une heure, aucun élément de notre commande ne nous a encore été servi ! Nous nous immisçons en cuisine à plusieurs reprises : le four au feu de bois arbore une belle et grande flamme et la pâte de la première pizza ne se garnit toujours pas ! Aie aie aie, gros risque de louper notre bus !

Après moult débats, nous nous apprêtons à partir… lorsque la première Pizza est arrivée, nous décidons donc de lui faire honneur. Puis toutes les autres se sont enchaînées pour le plus grand bonheur de nos papilles (mis à part ce fichu piment qui me donne encore des sueurs rien que d’y penser !!!).

Nous payons rapidement notre hôte puis déguerpissons pour rejoindre la gare routière (qui n’était pas si près que ça !). Après un bon quart d’heure de marche soutenue, nous arrivons à destination : notre cama est un bus magnifique ! Nous posons nos fesses sur des fauteuils hyper-confortables : la promesse d’une bonne nuit s’annonce ! Mais sera-t-elle tenue ? Vous le découvrirez au prochain épisode !

Gogogo

Gogogo

Morgane et Vincent, pour Onepicaday

Cusco

Bus de nuit Cusco – Copacabana (Trans-salvador, 50 soles par personnes, environ 14,30 €), bus sensé être direct, s’étant finalement avéré moins direct que prévu quand nous avons été lâchés au bord de la route juste avant la frontière Bolivie-Pérou

Musée du Machu Picchu : 20 soles (environ 5,80 €)
Pizza en restaurant : 35 à 45 soles (entre 10 et 14 €)
Tour à la (grosse) demi-journée Moray / Maras : 27 soles (sans les entrées)
Visite Moray : inclus dans le boleto turistico de Cusco (70 soles pour un jour, environ 20 €, ou 130 soles pour 10 jours, environ 37,50 €)
Visite Maras : 10 soles (environ 2,90 €)

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *