Isla del Sol en fin de journée
Isla del Sol en fin de journée

Isla del Sol en fin de journée

[By Nico]

Ce 28 avril est le jour de changement de pays pour la Bolivie. Nous allons à Copacabana, ville bolivienne à ne pas confondre avec la célèbre plage de Rio de Janeiro.

Le bus est le meilleur moyen de parcourir les 450 km qui séparent Cusco de Copacabana. Quatre compagnies de bus proposent le service depuis le terminal 3 (gare routière) de Cusco. Les premières offres étaient proposées à 65 soles. Les critères de choix sont les suivants :

  • 9 places disponibles pour le soir-même dans un même bus.
  • Bus direct, sans changement de bus. Même si ce n’est pas un critère obligatoire, c’est un confort non négligeable pour les 9 heures de route qui séparent les deux villes.
  • Tarif inférieur à 65 soles (sur internet, on peut trouver des tarifs à 25 dollars).
  • Le Wi-Fi à bord non nécessaire pour nous, durant ce voyage de nuit.
  • Des sièges en cama (inclinable à 160°) ou semi-cama (inclinable à 120°).

Nous choisirons finalement la compagnie Trans-salvador qui propose 9 places pour 50 soles par personne, dans un bus direct, avec des sièges cama.

Le départ pour la Bolivie est fixé à 22h.
Après un dernier dîner péruvien (pizza, que nous attendrons près d’une heure), nous partons pour l’enregistrement qui a lieu à 21h30. Le prix imprimé sur nos billets était de 45 soles. Nous aurions pu plus négocier ce bus. A notre surprise, nous devons encore payer une « tame » de 1,4 sol par personne pour… l’accès au quai.

Le bus répond à nos attentes : les sièges sont larges, confortables, s’inclinent à 160°. Le bus est équipé de toilettes.

Le bus part exactement à 22h. A part quelques dérangements sonores (Le chauffeur qui annonce l’arrêt « Puno, Puno, Puno » et une péruvienne qui appelle sa mère à 6h du matin comme si elle était seule dans le bus), nous avons passé une bonne nuit. Nous apercevons le lac Titicaca au bord de la route. Le paysage péruvien proche de la frontière est sensiblement identique au reste du pays. Les cultures y sont assez nombreuses dans cette région. Les paysans sont en période de moisson : des gerbes fraîchement coupées sèchent dans les champs. Comme dans le reste du pays, les habitations du bord de route affichent des revendications politiques, peintes sur leurs façades.

A 30 km de la frontière, notre bus direct est finalement moins direct que prévu. On nous débarque sur le bord de la route où nous devons attendre un colectivo pendant 30 minutes (puis encore 20 minutes) jusqu’à la frontière. L’agent de la compagnie de bus nous donne une dizaine de soles pour prendre un autre colectivo depuis la frontière jusqu’à Copacabana.

Arrêtés au bord de la route

Arrêtés au bord de la route…

Nous arrivons finalement à la frontière Pérou-Bolivie vers 8h30 où nous attendons environ 1h30 pour sortir du pays avec le précieux tampon. L’entrée en Bolivie a été rapide. Comme prévu, nous prenons un colectivo de la frontière à Copacabana pour une quinzaine de soles péruviens. Le paysage reste dans la lignée de celui du Pérou avec le lac Titicaca, les montagnes et quelques habitations. Sur le trajet, nous prenons en charge quelques boliviens qui profiteront de notre minibus.

Passage de frontière Pérou vers Bolivie

Passage de frontière Pérou vers Bolivie

Nous arrivons vers 11h à Copacabana. Nous réservons les bus pour notre prochaine étape et nous embarquons dans un petit bateau (peu rapide – 2h de traversée) vers l’Isla Del Sol (coût : 20 BOB par personne). L’île est jolie bien qu’assez conçue pour les touristes. L’île compte un nombre important de petites auberges simples (entre 20 et 50 BOB par nuit) et de restaurants (environ 35-40 BOB pour un menu soupe, plat, dessert, boisson).

 

Après un pique-nique près du port, nous partons à la recherche d’une auberge pour la nuit. L’auberge Las Islas nous propose 3 chambres pour 7 personnes pour 30 BOB. Le petit-déjeuner de 20 BOB n’est pas inclus.

Isla del Sol

Isla del Sol

Isla Del Sol

Isla Del Sol

Les activités sur l’île sont assez restreintes. Nous montons sur une montagne pour avoir une vue dégagée pour observer le coucher de soleil. Le ciel nuageux ne nous permettra pas de voir le soleil. Nous dînons dans un petit restaurant qui nous propose, comme la plupart des restaurants de l’île, une soupe, un plat au choix (poulet, omelette, spaghetti, viande) et un dessert pour 35 BOB.

Nous regagnons l’auberge avec pour objectif un lever vers 5h30 pour observer le lever du soleil.

Nico, pour Onepicaday/em>

Auberge Las Islas, Isla Del Sol, 3 chambres pour 7 personnes pour 30 BOB chacun (environ 4,10€), chambres propres, jolie terrasse avec jolie vue sur le lac Titicaca (petit-déjeuner de 20 BOB non inclus).

Quelques bateaux par jours partent de Copacabana pour l’Isla Del Sol. Un tôt le matin et un vers 13h en particulier. Le trajet dans ce sens coûte 20 BOB (environ 2,75€).
De nombreuses auberges et restaurants sont présentes sur l’île, même si très peu proposent des réservations par Internet (ne pas croire le mec qui vous dit qu’elles sont toutes complètes en arrivant). Ne pas hésiter à négocier les prix.
De nombreux restaurants sont présents sur l’île. Dans l’ensemble, ils sont environ deux fois plus chers que sur le continent. Attendez-vous à attendre un moment avant d’être servis.

Bateau Copacabana – Isla Del Sol : 20 BOB (environ 2,75 €)
Lit en chambre triple ou prix par personne en chambre double sur Isla Del Sol : 30 BOB (environ 4,10€)
Menu sur l’Isla Del Sol : 35 BOB (environ 4,80€)

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *