47 km pour aller au sommet (et ce n'est pas le pied de la montagne) ! Avec 2500m de dénivelé positif (donc encore au moins 2000m), faisable en 11h30, on se dit qu'ils sont un peu marseillais sur les bord ces chinois... Cette pancarte est à l'image de toute les cartes que nous avons vues sur le chemin. C'est à dire avec une échelle... personnalisée ;)

47 km pour aller au sommet (et ce n’est pas le pied de la montagne) !
Avec 2500m de dénivelé positif (donc encore au moins 2000m), faisable en 11h30, on se dit qu’ils sont un peu marseillais sur les bord ces chinois…
Cette pancarte est à l’image de toute les cartes que nous avons vues sur le chemin. C’est à dire avec une échelle… personnalisée 😉

Nous commençons notre interminable descente à 7h40. Nous finirons à 14h30, autant vous dire que c’était long… Nous redescendons par le même endroit que nous sommes montés (toujours parce que nous avons lu que l’autre côté était vraiment moins sympa). Nous commençons dans la brume et heureusement, le temps va en s’améliorant en descendant. Il fera juste gris arrivé en bas. Nous re-croisons la partie touristique avec les signes, les gens qui balaient, les gens qui cimentent, les gens qui se font porter… (c’est tellement contre nature pour nous !). Les deux dernières heures seront vraiment difficiles, dans les jambes et dans la tête…

Et on redescend les 40000 marches qu'on a montées...

Et on redescend les 40000 marches qu’on a montées…

Et on ne triche pas comme certains Chinois !

Et on ne triche pas comme certains Chinois !

Mais c'est une tradition...

Mais c’est une tradition…

Nous mangeons en arrivant dans la ville, puis prenons une douche salutaire. Nous sommes épuisés. Alexis s’endors à 18h… Plus tard, nous nous rendrons compte que nous avons oublié la batterie et nos deux uniques câbles USB dans le temple où nous avons dormi la veille… Pas trop de moyen d’y retourner (pas d’accès en téléphérique ni en bus…). Notre train pour Kunming étant à 16h le lendemain, nous ne pouvons pas vraiment envisager de faire l’aller-retour (psychologiquement, on n’aurait pas pu de tout façon !). Première grosse perte du séjour, et un truc plutôt utile en plus ! Nous irons faire les magasins dans la prochaine ville chinoise…

Un petit déjeuner à Emeishan : une soupe de riz (un peu fade...), des pains chinois (au top, et illimités !) et quelques légumes fris ou vinaigrés. Ca rappel Fanpu !

Un petit déjeuner à Emeishan :
une soupe de riz (un peu fade…), des pains chinois (au top, et illimités !) et quelques légumes fris ou vinaigrés.
Ca rappel Fanpu !

Emeishan (Sichuan)

Teddy Bear Hotel, 35 RMB la nuit (environ 4,75€), très bonne auberge (spéciale dédicaces au Wi-Fi et au billard)

La descente est aussi voire plus dure que la montée. Beaucoup de personnes montent à pied pour redescendre en bus, ce n’est pas si mal si on a le budget !
Vous avez plutôt intérêt à ne rien oublier dans la montagne, l’accès à certains endroits n’étant pas trop facile… et possible qu’à pied !

Petit déjeuner buffet au Xixianchi temple : 10 RMB (environ 1,40€), pain chinois (très bons, un peu sucrés), « soupe de riz », légumes.

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *