Coucher du soleil à Feilaisi... (à côté du mur pour l'esquiver... ;))

Coucher du soleil à Feilaisi… (à côté du mur pour l’esquiver… ;))

C’est reparti pour une journée de transport, la dernière normalement, avant d’arriver au début de notre randonnée dans le Tibet ! Nous prenons le bus à 7h30 et pouvons donc à nouveau admirer le paysage. Au bout de quelques heures de trajet, on commence à voir des drapeaux tibétains le long de la route, on se rapproche ! La route de Lijiang à Deqin est vraiment jolie, elle donne déjà un aperçu de ces immenses montagnes enneigées et des ces routes très escarpées permettant d’admirer les collines et les vallées très profondes. En plus, il fait un temps magnifique, un ciel bleu sans nuage ce qui nous change depuis le début de la Chine (c’est la quatrième fois que nous voyons du ciel bleu depuis notre arrivée en Chine : un jour à Beijing, un jour à la ferme à Longxing, une demi-journée à Emeishan et maintenant) ! Bref, ça met du baume au cœur pendant toutes ces heures de transport.

Nous arrivons à Deqin vers 15h30 et pour 5 RMB de plus par personne (environ 0,7€), le chauffeur de bus emmène une dizaine de passagers restants dans le bus jusqu’à Felaisi, village plus sympa et plus proche du départ de la randonnée. Le bus nous dépose juste devant l’espèce d’immense mur construit pour empêcher les touristes d’admirer directement la vue magnifique sur les montagnes depuis Felaisi sans payer 80 RMB (environ 11€). Heureusement, en montant un peu dans l’arrière ville ou en descendant un peu le long de la route, on peut encore admirer la vue ! Arrivés là-bas, nous cherchons où dormir : l’auberge où tout le monde va (Feeling Village Youth Hostel) ou Felai Temple, où apparemment on peut admirer lever du soleil ? Nous trouvons le temple, mais nulle part où dormir. Par contre, nous trouvons des travailleurs en train de recoller les moulins à prière et nous en profitons pour leur demander un peu de colle pour réparer mon filtre. Nous nous posons à l’auberge, allons faire des courses dans le village pour le trek (nous trouvons notamment un vendeur de riz et fruits secs en vrac, ce qui nous permet d’acheter du riz en volume inférieur à 10 kg…), dînons ensuite avec un israélien pris en stop dans le bus sur la route depuis Lijiang.

Nous apprenons dans l’auberge le triste résultat des élections américaines qui nous laissent sans voix…
Une découverte de la Chine : la couverture chauffante !  Celle-ci était présente dans toutes les auberge du Yunnan et Sichuan que nous avons fait.  Ca vous chauffe le dos toute la nuit (et ne vous aide pas à sortir du lit le matin...).  On en prendrait bien une pour la tente O=)

Une découverte de la Chine : la couverture chauffante ! Celle-ci était présente dans toutes les auberge du Yunnan et Sichuan que nous avons fait. Ca vous chauffe le dos toute la nuit (et ne vous aide pas à sortir du lit le matin…). On en prendrait bien une pour la tente O=)

Lijiang, Deqin, Felaisi (Yunnan)

Feeling Village Youth Hostel, Felaisi, 30 RMB la nuit et le gérant très sympa nous a donné un dortoir entier juste pour nous deux !

Le bus de Lijiang à Deqin sure à peu près 8h. Une fois à Deqin, vous trouverez forcément des gens pour partager le prix d’un transport jusqu’à Felaisi (le stop doit marcher aussi, ce n’est pas très loin).
Ça vaut le coup de faire des courses avant Felaisi, le choix y est très limité (soit en ville avant de partir, soit à Deqin, où il y a un supermarché très abordable en descendant proche de la gare de bus).
En arrivant à Felaisi, il est facile d’organiser un transport commun en mini-van pour les hot springs, qui est le point de départ de la randonnée jusqu’à Yubeng. Si le mini-van est plein, ça coûte 20 RMB par personnes (environ 2,75€).
La route entre Lijiang est Felaisi est très bonne sur tout le trajet, même si hyper escarpée à certains endroits (pour ceux qui sont flippés de la route comme moi, c’est bon à savoir).

Sachets de noodles instantanées à Felaisi : 3 RMB (environ 0,40€). Il y en a à 4, ça vaut le coup de regarder dans plusieurs magasins.
Riz en vrac chez un des marchands : 4 RMB le kilo (environ 0,60€), Cacahuètes en vrac chez le même marchant 10 RMB les 500 grammes (environ 1,40€).

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *