Grand-mère feuillage

Grand-mère feuillage

Vue sur Rishikesh

Vue sur Rishikesh

Direction Rishikesh, la capitale mondiale du Yoga ! La ville est un concentré d’agences proposant des cours de yoga, que ce soit de l’initiation (à l’heure mais aussi des cours intensifs d’une semaine, un mois…) ou des cours pour devenir prof de yoga.

Nous prenons un bus public depuis Haridwar, et une heure plus tard nous sommes à Rishikesh. Nous rejoignons la partie touristique de la ville à pied, passant par une petite ville colorée aux petites rues étroites longeant le Gange.

La partie touristique est globalement située entre deux longs ponts étroits, Ram Jhula et Laxman Jhula. Nous prenons le premier à la recherche d’un Ashram, monastère hindouiste, dont certains ont quelques chambres ou lits pouvant accueillir des voyageurs, où dormir. Il y a peu d’indications. Nous toquons au premier endroit où nous voyons écrit Ashram. Deux moines nous accueillent en nous présentant des chaises devant une superbe vue sur le Gange, endroit calme et apaisant, nous offrant le thé et des biscuits en discutant un peu avec nous. Un peu étrange mais chouette moment. Après avoir visité pas mal d’endroit, nous nous rabattons sur un hôtel, qui a l’avantage d’être calme et de ne pas avoir subi « l’inflation du Lonely Planet, TripAdvisor ou autres ».

Nous montons ensuite un peu en hauteur pour observer la vue sur la ville. Celle-ci sera un peu brumeuse, mais nous aurons vu des singes, des paons, des biches sauvages en montant ! (Et grand-mère feuillage ! Désolée pour la référence, ceux ne l’ayant pas n’ont pas perdu grand-chose durant leur enfance ;)).

Rishikesh regorge de cafés vraiment posés, où déguster un lassi (car rappelons-le, pas d’alcool ni de viande dans cette ville également sacrée) en regardant le Gange couler. Nous finissons donc la journée à déguster un excellent lassi au Little Buddha Cafe, où nous rencontrons Ashish, un Indien travaillant chez Ericsson et ayant un milliard d’histoires plus incroyables les unes que les autres à raconter (comme la fois où sa voiture a été totalement endommagée à cause d’une tempête de grêle avec des grêlons de la taille d’une balle de golf, le mariage de sa sœur ayant réuni 1200 personnes, son éducation dans l’armée à faire les 400 coups, ses tentatives de reconquête de son ex-copine dignes d’un film d’espionnage…).

Vue sur le Gange

Vue sur le Gange

Rishikesh

Surya Hotel, 400 roupies (environ 5,70€) la chambre double avec salle de bain. Propre, calme, bien sans être extraordinaire, et pas cher.

Lassi (plain) dans un café au bord du Gange : environ 60 roupies (environ 0,90€)

1 réponse
  1. Verrue Biscornue
    Verrue Biscornue dit :

    Ohhhh, j’avais pas repensé à Grand Mère Feuillage depuis 20 ans (allez, 18…) !!! Ca c’est trop cool 😛

    Répondre

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *