Train pour Bikaner

Train pour Bikaner

Nous nous redormons pour partir le lendemain matin vers 8h30 de la coloc. Nous disons au revoir aux personnes encore présentes, un peu dans le pâté, puis marchons jusqu’à la gare. Le train arrivera finalement à 12h30, ce qui nous laissera le temps de déjeuner à la gare. C’est parti pour Bikaner ! Avec 13h30 de retard (notre trajet doit durer 6h30…) ! Quand on pense que le train venait de Calcutta et que certaines personnes ont passé plus de 24h dedans… Heureusement, nous avions prévu d’y passer deux jours et pas seulement une journée. On aurait dû repartir tout de suite sinon. Nous avons tout de même loupé le festival du chameau qui se déroulait pendant que nous étions dans le train à Bikaner. Le paysage est assez joli avec ses paysages désertiques, ses chameaux, ses chèvres aux grandes oreilles… Nous arrivons à Bikaner, la nuit est déjà tombée. Nous nous trouvons un hôtel où nous pouvons nous écrouler des courtes nuits précédentes avant de visiter Bikaner le lendemain.

Jaipur – Bikaner

Chandra Niwas Guesthouse, 450 roupies (environ 6,50€) la nuit la chambre double avec salle de bain. Très bien, calme, propre, gérants très gentils, et très très bon thali (à 150 roupies, environ 2,20€).

En Inde, on a eu du mal à négocier les prix sur les chambres, et ce même quand les prix affichés sur Internet étaient inférieurs à ceux proposés par les hôtels. Nous pour être sympa et éviter de leur faire payer les frais booking ou agoda, nous pointions en demandant s’ils avaient une chambre et jamais on ne nous a fait le prix inscrit sur Internet. Après s’être fait avoir une ou deux fois, on a fini par réserver par Internet dans tous les cas, pour éviter de se faire avoir. C’était le cas dans l’hôtel de Bikaner, mais également à Udaipur.

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *