Vole, vole, petit cerf-volant

Vole, vole, petit cerf-volan

Kite festival sur les toits de Jaipur

Kite festival sur les toits de Jaipur

Nous descendons du train à 7h, mal réveillés de notre nuit un peu courte. Nous avons un peu l’impression de rêver. Un coup de tuk-yuk, et nous arrivons chez Sunny, dans l’ancienne coloc étudiante de Luckveer, un grand appartement un peu moins épuré que chez Saadat, notre hôte Couchsurfing de Delhi, mais pas franchement décoré non plus. L’appartement est composé de trois pièces, d’une salle de bain et d’une cuisine. Parmi les trois pièces, l’une sert de salon, mais avec quand même des futons par terre, les deux autres contiennent des lits. Ils vivent à trois dans l’appartement. La matinée est calme. On se réveille doucement. Des gens commencent à arriver. Nous rencontrons quelques-uns de ses amis qui commencent à arriver. Dur de retenir tous les prénoms…

Vers midi, ça commence à s’agiter. C’est sur le toit de l’immeuble que ça se passe (tous les immeubles indiens semblent avoir un rooftop accessible). Les festivités commencent doucement. On lance les cerfs-volants vers le ciel, avec une technique pas évidente, ceux-ci pouvant s’envoler vraiment haut, en déroulant des mètres et des mètres (et des dizaines de mètres) de bobine de fil ! Certains se lancent dans des combats avec les autres, tentant de casser le fil de l’autre sans se faire casser le sien. Les fils se croisent, se rompent. Il y a des centaines et des centaines de cerfs-volants partout dans le ciel. La journée continue. Luckveer nous avait parlé de 4 ou 5 potes, on est plutôt 20 ou 25 sur le toit en milieu d’après-midi ;).

Nous allons acheter quelques bières histoire de trinquer. Mais attention, impossible de boire dehors sur le toit, il faut boire caché à l’intérieur, il ne faudrait pas que les voisins nous voient. On oublie parfois la liberté qu’on a en France. Obligé de se cacher pour boire à 25 ans… Et pas non plus question d’acheter 30 bières d’un coup, on commence par 6 bières, puis on reviendra en acheter plus tard. Et pas dans le même magasin. Sûrement pour la même raison… Et encore moins question que je rentre dans le magasin. Les filles sont mal vues dans ce genre d’endroit, ils ne peuvent pas entrer avec moi. Je resterai avec Luckveer sur le trottoir d’en face pendant que Sunny et Alexis iront faire les courses.
Nous passons un supère journée à discuter avec tout le monde (tout le monde parle bien l’anglais, c’est top). L’ambiance est légère, juste de la bonne humeur !
Happy Makar Sankranti !!!

Kite festival sur les toits de Jaipur

Kite festival sur les toits de Jaipur

 

Puis la nuit arrive et ce sont des centaines de ballons enflammés qui s’envolent alors dans le ciel, comme de lentes étoiles filantes, et quelques feux d’artifice. Magique !

Kite Festival

Kite Festival

Vole, vole, petit lanterne

Vole, vole, petit lanterne

Jaipur kite festivala

Jaipur kite festival

Entre temps, nous apprenons qu’il est possible de vérifier en ligne et en direct les horaires de train via le site etrain.info. Le nôtre, qui devait partir à 23h, a initialement 4h de retard. Puis 6h. Puis 8h. Nous mettons le réveil à 5h pour le prendre à 7h, mais en nous réveillant, il a encore plus de retard et doit partir à 10h. Nous repoussons le réveil jusqu’à 7h.

Photo numéro 36585

Photo numéro 36585

Jaipur

CouchSurfing improvisé chez Sunny, Jaipur

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *