Une dernière journée à Mumbai qui commence par une entrée dans la trentaine… dur ! Nous profitons du petit déjeuner de l’hôtel avant d’émigrer vers l’hôtel de mes parents et d’y poser nos sacs pour la journée : ça nous vaudra quelques échanges surprenants avec le réceptionniste.

  • Nous : « Quel est le code d’accès au réseau WiFi 2 parce qu’on ne capte pas le réseau WiFi 1 dans la chambre ? »
  • Réceptionniste : « C’est ABCDEFGH »
  • Nous : « Non, ça c’est pour WiFi 1, on a essayé le même pour WiFi 2 et ça ne marche pas »
  • Réceptionniste : « Vous avez essayé d’aller dans le couloir ? »
  • Nous : « Oui, dans le couloir on capte bien WiFi 1 et ça fonctionne mais on voudrait se connecter à WiFi 2 dans la chambre ! »
  • Réceptionniste : « Ah essayez 012345678 »
  • Nous : « Oui, on a essayé et ça ne fonctionne pas ! »
  • Réceptionniste : « Vous avez essayé depuis le couloir ? »
  • Nous (le ton commençait un peu à monter… on voulait juste accéder à Internet…) : « On ne veut pas accéder à Internet depuis le couloir, on en a besoin dans la chambre !! »
  • Entre nous : bon, je te laisse, je file avec mes parents et tu regardes avec lui comment tu peux faire pour récupérer l’accès à Internet…

Au bout du compte, on finira tout de même par récupérer la bonne clé (mot de passe) pour aller sur Internet mais ce fut long.

Hôtel Taj et India Gate depuis la baie

Hôtel Taj et India Gate depuis la baie

Pour la journée, Carole restera à l’hôtel pour ne pas tenter le diable avant de prendre l’avion et de mon côté, visite des grottes de l’éléphant (Elephanta Caves) avec les ailleux.

Pour s’y rendre une seule option, le bateau. Il se prend à Gateway of India où deux types de bateau s’y rendent : le « deluxe » (280 INR A/R) et le « economic » (245 INR A/R). Le temps de trajet est le même mais l’un est bruyant et utilisé uniquement par les Indiens alors que l’autre est plus gros et emprunté principalement par des touristes étrangers. C’est donc un voyage en economic qui nous attend… pas mécontents d’arriver après une heure et quinze minutes les oreilles collées au moteur !

Une fois sur l’île, il est possible de prendre un petit train (10 INR pour parcourir 500 mètres) : grossomodo il est aussi rapide de se déplacer à pied. Puis, rapidement vient la taxe d’entrée sur l’île (10 INR par personne, 1 INR pour les étudiants indiens… quel est l’intérêt…). Elle sera suivie d’une centaine de marches à gravir avant d’atteindre l’entrée du site : l’occasion de repérer « l’échoppe à bières fraiches » de l’île au milieu des souvenirs de toutes sortes.

Elephanta Caves

Elephanta Caves

Après s’être acquités de 500 INR de ticket d’entrée sur le site, nous avons accès à cinq grottes, chacune d’entre elles contient des statues scultées dans la roche. Elles représentent des divinités et sont malheureusement souvent en mauvais état. La première grotte est celle qui contient le plus de statues en bon état : les autres étant d’un intérêt limité. Pas forcément très impréssionnantes (merci aux frais d’entrée d’aider à la non-conservation du site…) si ce n’est que l’on se demande toujours comment sont batis de tels édifices !

Le chemin du retour sera l’occasion (cf. : première phrase de cet article) de tester la bière fraiche repérée plus tôt puis de reprendre le bateau vers la terre ferme, cette fois-ci en deluxe. Être touriste étranger offre l’avantage qu’on ne demande que rarement le ticket retour à l’entrée de ce bateau ;- )) Bonus, pour 10 INR par personne, il est possible d’accéder au pont supérieur du bateau qui offre une meilleure vue lors de la traversée mais surtout des sièges libres si tous ceux du pont inférieur sont occupés.

De retour à l’hôtel, un ti’punch de la trentaine pour tout le monde (merci aux parents bienveillants de ne pas oublier les bonnes choses) avant de filer au restaurant (option facile : on prend le même que la veille et on recommence).

Ce qui nous laissera le temps de refaire nos sacs, de faire une petite séance d’ « au revoir » et de négocier un taxi pour l’aéroport… bye bye India… and see you soon!

Mumbai

Avions

Pour payer un peu moins cher le trajet jusqu’à l’île d’Elefanta Caves, ne pas hésiter à demander le bateau economic

Elefanta caves : 245 (bateau) + 10 (droits d’entrée sur l’île) + 500 (ticket d’entrée dans les grottes), soit 755 roupies (environ 10,80€)
Taxi pour deux pour l’aéroport de nuit depuis Colaba : 550 roupies (environ 7,85€)

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *