Camping sauvage dans l'aéroport

Camping sauvage dans l’aéroport

Nous nous réveillons vers 8h après 5h de sommeil salvatrices dans l’aéroport de Santiago du Chili. C’est l’heure de prendre un bus pour Valparaiso. Nous rejoignons le terminal de bus, achetons nos billets et vingt minutes plus tard, nous sommes en route vers Valparaiso, dans un bus tout confort (avec Wi-Fi et mucho place pour les jambes !), ce qui tranche avec l’Asie. Nous arriverons 1h30 plus tard et ferons donc notre première balade en Amérique du Sud pour nous rendre à notre auberge. Nous longerons la mer, puis comprendrons pourquoi Valparaiso est jonchée de funiculaires partout lorsque nous monterons pendant une grosse, très grosse demi-heure une colline pour arriver (enfin) à notre auberge. Nous serons super bien accueillis en arrivant (ce qui était top, parce qu’on en avait franchement plein les pattes) et passerons le reste de la journée sans bouger de l’auberge, à regarder la vue magnifique sur le port de Valparaiso depuis la salle commune. Et nous dormirons… beaucoup… tôt… (oui bah à 18h, il était 2h du matin, on avait le droit de se coucher…).
Première impression : ça tranche franchement avec l’Inde. C’est propre, c’est calme, les conducteurs s’arrêtent pour laisser passer les piétons… Ca ressemble plus à chez nous. Et au niveau des prix… Là où en Inde, on pouvait dormir dans une chambre double pour 5 euros à deux, ici, on dormira en dortoir pour 11 euros chacun… On monte en gamme ^^. Par contre, le cadre de vie a l’air vraiment meilleur. On a envie d’aller se balader dans la ville (enfin, demain quand on aura récupéré).

Vue de la meilleure auberge depuis le début du voyage

Vue de la meilleure auberge depuis le début du voyage

Santiago, Valparaiso

Costa Azul B&B, 7,052 CLP la nuit en dortoir de 5 sans petit dej (environ 10,9€), la maison est franchement superbe, c’est presque du homestay avec un couple hyper sympa, la cuisine est top, l’espace commun a une vue magnifique sur le port de Valparaiso (et un petit déjeuner à 2900 CLP extrêmement bon). On recommande fortement !

Il est hyper facile de prendre un bus pour Valparaiso depuis Santiago : les billets et le bus se prennent à la station Parajitos. Un bus permet de s’y rendre pour 1700 CLP depuis l’aéroport.
Pour retirer des sous au Chili, il faut sélectionner (après avoir entré son code) « cartes étrangères » sur les distributeurs et il y a des frais (importants) qui s’appliquent pour chaque retrait (à l’aéroport c’était un frais fixe 5000 CLP (environ 7€) pour un retrait de maximum 200 000 (298€)).

Une nuit en dortoir dans Valparaiso : 7052 CLP (environ 10,9€)
Bus aéroport SCL – Terminal Pajaritos : 1700 CLP (environ 2,7€)
Bus Pullman Santiago – Valparaiso (1h30) : 4500 CLP (environ 7€)

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *