Mur peint

Mur peint

Gigantesque mur peint

Gigantesque mur peint

Après une matinée à trainer et à changer d’auberge, nous allons à la découverte de la ville. Le climat est vraiment top : il fait super beau, il ne fait pas trop chaud, il y a un vent marin qui donne de l’air. Ça donne envie de se promener ! Nous nous baladons tout l’après-midi sur les différentes collines de la ville, à la recherche des superbes points de vue sur la ville au bout des funiculaires (et ils sont nombreux), et des superbes murs peints (et ils sont aussi nombreux). C’est la première fois depuis très très longtemps que nous pouvons nous promener dans une ville sans être interrompus toutes les deux secondes par un scooter klaxonnant qu’il veut passer, un taxi insistant qu’il veut nous conduire, un vendeur nous assurant qu’on veut lui acheter quelque chose… Ca fait du bien ! Cette ville est très jolie et vraiment très agréable pour flâner. Pour la première fois depuis longtemps aussi, nous nous allongeons sur une pelouse et faisons une sieste… Ca change, ça fait du bien (si, l’inde c’était top, mais ça fait du bien un peu de repos) ! Nous ferons des courses dans un vrai supermarché où nous achèterons de quoi faire des vraies pâtes comme chez nous. Et… du vin !!! Oui car le Chili est un pays de la vigne et du vin. Nous testons El Gato, et il fera tellement plaisir (très bon, fruité comme un vin du Languedoc) ! Avec un bout de comté, on a un peu l’impression d’être de retour chez nous. Globalement, on est « re-paysés » (le contraire de dépaysés, oui, oui !). On n’aurait peut-être été déçus du peu de choc culturel si on ne revenait pas d’Inde (même si la ville est vraiment très chouette), mais là on apprécie .

Port de Valparaiso

Port de Valparaiso

Une mamie peinte présente à plusieurs endroits de la ville

Une mamie peinte présente à plusieurs endroits de la ville

Un des fameux funiculaires de Valparaiso

Un des fameux funiculaires de Valparaiso

Valparaiso

 Aereos Hostel, 7,693 CLP la nuit en dortoir de 6 avec petit déjeuner (environ 11,8€), sympa, propre, un peu mieux située pour visiter que celle de la veille, hyper familial, un endroit pas fait pour l’argent et où on se sent à l’aise. Cuisine et vue moins stylée que la veille. On recommande aussi (uniquement si vous n’avez rien contre les chiens et les chats).

 Pour acheter des billets de bus, soit il faut se rendre dans un terminal de bus, soit on peut les acheter en ligne (https://www.recorrido.cl/es).

Une bouteille de vin pas trop mal en supermarché : 2000 CLP (environ 3€)
Un empanada : 1200 CLP (environ 1,90€)

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *