Rivière près du camping Rio Turbio

Rivière près du camping Rio Turbio

Nous nous levons sous un temps mitigé : il fait un grand soleil mais il pleut en même temps et quelques rafales de vent nous glacent un peu… Nous prenons notre temps et vers 11h15, nous nous mettons en route, sous un temps toujours très étrange (qui durera toute la journée). Nous sommes à nouveau au milieu de troupeaux de vaches. Au bout d’une heure, nous croisons un randonneur allemand dans l’autre sens en train de se sécher les pieds. Nous comprenons ce qui va nous arriver… : nous devons retirer les chaussures pour traverser une rivière glaciale… Ca a fait mal… A ce même moment sort de nulle part un cowboy Chilien à cheval (avec un sur-pantalon en peau de mouton) en train de faire traverser les vaches de l’autre côté de la rivière.
Une demi-heure plus tard, nous devons à nouveau traverser une rivière glaciale pieds nus… (les plus malins… ou qui aiment le moins l’eau froide trouverons un petit passage pour éviter de traverser la rivière pieds nus). Heureusement la dernière de la journée !
Le temps devient de plus en plus froid, il vente, il pleut un peu, tout en faisant encore soleil. Heureusement, la marche est facile.
Vers 14h, nous arrivons à ce qui nous semble être l’entrée du parc. Comme la veille, on nous rappelle que l’entrée est 5000 pesos, mais comme hier, il n’y a personne pour les collecter. Nous continuons notre chemin, faisons une pause pour pique-niquer, puis remarchons environ une demi-heure pour atteindre le camping Rio Turbio, très grand camping, abrité du vent, proche d’une rivière. Nous nous y posons assez tôt (vers 15h), prenant le temps de planter la tente, de prendre un thé, de discuter avec un (autre) Allemand en voyage pour 5 mois en Argentine / Chili, diner et nous enfoncer dans notre sac de couchage vers 20h, avant la nuit (car oui, ça caille…).

Arbre éventré

Arbre éventré

Parc National Cerro Castillo

En tente, Parc National Cerro Castillo, camping Rio Turbio

Nous avons mis (avec les gros sacs et sans compter les pauses) 4h environ pour aller depuis Las Horquetas (départ de la route) jusqu’au camping Rio Turbio.
La plupart des campings ont des toilettes dans le parc.

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *