Lever de soleil sur le Fitz Roy à la douane argentine

Lever de soleil sur le Fitz Roy à la douane argentine

Une journée qui commence sans éponger la tente est toujours une journée qui commence bien :- )). On se lèvera avec un rose de levé de soleil sur les quelques pans de montagne qui échappent aux nuages.
L’objectif de la journée est de rejoindre El Chalten, alias le paradis des randonneurs en Argentine (avec Bariloche). Pour cela, il faut traverser le lac. L’eau étant un peu fraîche, on se lance sur le sentier qui longe le lac par la gauche et permet de rejoindre la route qui se trouve au bout. Ce sont donc quatre heures de marche qui nous attendent et malheureusement la vue n’est pas au rendez-vous. Une bonne partie se fait dans la forêt et offre très peu de visibilité sur le lac, les glaciers ou les montagnes qui l’entourent. On devra donc se contenter des quelques moments où la végétation est moins dense pour profiter de ce paysage. Histoire de ne pas laisser le randonneur s’ennuyer, il y a quelques passages de rivière, jamais très difficile mais ça met à contribution nos talents d’équilibriste.
On arrivera au niveau de la route vers 14 heures et diront « au revoir » à François (notre collègue de rando) pour optimiser nos chances en stop de trouver une voiture. On attendra donc quelques centaines de mètres plus loin que le début de la route. On verra très peu de voitures (environ 5 en une heure trente) avant que finalement un couple de la grande banlieue de Buenos Aires ne nous prenne. Très sympas, Matthias et Estefania sont en vacances ici pour neuf jours et nous raconteront un peu ce qu’ils ont visité dans le coin. On en profitera pour parler des pays que nous avons visités mais également un peu de foot mais plus étonnamment de rugby. Chose incroyable, Matthias (qui joue au rugby) était au courant du projet de fusion du Racing Métro 92 et du Stade Français. C’est dans ces moments que l’on se demande si on n’est pas un peu trop centrés sur la France dans notre approche du traitement de l’actualité.
Une fois à El Chalten, ils nous déposeront devant l’office du tourisme où nous récupérerons une carte des environs et surtout le prix et les jours de départ des bus pour remonter dans le nord de l’Argentine.
Nous rejoindrons ensuite l’auberge que nous avait indiquée Sebastian (avec qui nous avons randonné au Cerro Castillo). Quatrième fois en 24 jours que nous nous offrons un vrai lit !

Lago Del Desierto

Lago Del Desierto

Lago del Desierto, El Chalten

Auberge Arco Iris, 180 ARS par nuit par lit (environ 10,70€), pas ouffissime mais bon rapport qualité prix (bonne douche, Wi-Fi ok, il manque un peu de matos pour cuisiner et le proprio n’est pas d’un accueil inégalable)

Il est possible d’acheter un ticket de bus El Chalten – Bariloche depuis El Chalten (par contre, pas possible d’acheter un ticket El Calafate – Bariloche à El Chalten, il faut se rendre à El Calafate pour celà). Les bus partent les jours impaires (vers 20H depuis El Chalten et 18H depuis El Calafate) et coûtent 2040 ARS (environ 128€) depuis El Chalten (entre 100 et 300 ARS de plus depuis El Calafate). Le trajet dure 24 heures depuis El Chalten (changement de bus compris à Los Antigos) et les repas sont inclus.

Une nuit en auberge à El Chalten : 180 ARS la nuit par personne (environ 10,70€)

1 réponse
  1. Va, Bergère !
    Va, Bergère ! dit :

    « Pour cela, il faut traverser le lac. L’eau étant un peu fraîche, on se lance sur le sentier » > huhuhuhuhuhhuhuhuhu (non mais vraiment, je tiens à saluer cet effort 😉 !)

    Répondre

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *