Un apéro bien mérité

Un apéro bien mérité

Nous arrivons à 2h15 du matin à la station de bus d’Arequipa, deux heures plus tôt qu’à l’aller alors que le bus partait à la même heure. Pourquoi le bus met 7h30 dans un sens et 9h30 dans l’autre ? C’est un mystère. Il n’empêche que nous avons « un peu » de temps à tuer avant le premier départ d’un bus pour Cusco, vers 7h ou 8h du matin. Heureusement, il nous reste la connexion wifi d’un café de notre dernière longue attente à Arequipa. Nous nous posons donc en attendant que les « EspinaEspinaEspinaEspinaEspinaaaar » et les « PunoPunoPunoPunoPunoooo » incessants de la gare de bus se transforment en « CuscoCuscoCuscoCuscoooo ». Vers 6h, nous entendons le premier Cusco. Nous achetons donc deux billets à la compagnie Jusla pour un bus partant à 7h30 et arrivant à Cusco vers 18h. Le trajet va être long… Nous prenons un thé chaud dans notre café préféré puis nous dirigeons dans notre bus.

Honnêtement ? C’était la compagnie et le trajet les plus pourris (enfin… modulo les bus pour aller et revenir de Cotahuasi…) que nous ayons eus de toute l’Amérique du Sud : premier bus dont les sièges étaient sales (plein de miette) au départ du bus, nous sommes tout à l’avant et n’avons pas de place pour nos pieds, nous n’aurons eu aucun film pendant tout le trajet, les pauses pipi (car toilettes hors service dans le bus) durerons à tout casser 2 minutes pour tout le bus, le bus est parti avec 45 minutes de retard sur l’horaire annoncé…
… Et pour ajouter à cela, vers 14h, après environ 6h de trajet, nous nous arrêtons dans un gros terminal de bus d’une grosse ville. Nous activons le GPS pour savoir où nous sommes et voyons que nous sommes à Juliaca, ville située un peu au nord de Puno, proche du Lac Titicaca. Sérieusement ? Nous nous sommes limite éloignés de Cusco ! Nous avons tiré vers l’est alors qu’il nous fallait aller tout droit au nord. Il reste encore 350 km avant Cusco alors que nous n’en avons fait que 250 en 6h de trajet ! Bref, la meuf qui nous a vendu les billets s’est bien foutu de nous en nous disant que nous arriverions à 18h… Lorsque nous avions demandé le temps de trajet, la réponse était 10h, pas 12h, et pour l’instant les bus étaient plutôt ponctuels. Bref, j’étais dépitée d’apprendre ce +30% sur le temps de trajet restant dans ce bus pourri après avoir été dans les transports depuis déjà 22h…

Nous arriverons finalement autour de 21h à Cusco, après 13h dans ce bus et 29h de trajet au total dans des bus inconfortables, tellement épuisée pour ma part que je n’arriverai pas à manger mon assiette de pâtes que nous avions déjà pris la peine de préparer à l’auberge…

Arequipa, Cusco

Arcopata Guesthouse, 33 soles le lit en dortoir de 6 lit avec petit déjeuner, très proche du centre, propre, super grand, super calme, personnel au top et wifi marchant pas trop mal

Avant de prendre un bus, toujours demander s’il est direct et par où il passe. Nous ne l’avons pas et nous l’avons regretté ce jour-là. Nous ne savons pas s’il y a des bus directs entre Arequipa et Cusco (mais c’est quasi sûr), mais s’il y en avait eu, on aurait gagné du temps et de l’énergie…
Nous ne recommandons pas du tout la compagnie de bus Jusla : bus vieux, pas très confortables, sales, informations incorrectes données lors de la vente, départ non ponctuel…

Bus de jour Arequipa – Cusco (avec Jusla mais les autres étaient au même prix) : 25 soles (environ 7,14€)
Pain au terminal de bus d’Arequipa : 3 pour 1 sol (environ 0,30€)

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *