Valle del Cocora

Valle del Cocora

Aujourd’hui, en route pour Cocora (la réserve naturelle aux alentours de Salento). Nous arrivons vers huit heures à la place centrale du village où une demi-douzaine de Jeep attendent de trouver des voyageurs à transporter. Après une vingtaine de minutes sur l’asphalte, nous voilà arrivés.

Un colibri attrapé en vol

Un colibri attrapé en vol

Les mêmes en version droite quand il n'y avait plus vent ;)

Les mêmes en version droite quand il n’y avait plus vent 😉

Une fois sortis du parking deux options s’offrent à nous : passer par en bas, voir les colibris puis les palmiers géants ou passer par en haut et faire la balade en sens inverse. On passera par en bas et rapidement arriverons à un péage qui n’était pas du tout prévu. Ça a l’air assez officiel donc on s’acquittera des 2 000 COP (0,55€) par personne puis entamerons l’ascension vers la maison des colibris. Le chemin est assez simple même si ça monte un peu. Autour de nous, c’est d’abord très vert (des prairies dans la montagne) et ouvert puis ça devient plus fermé. Une rivière au milieu qu’il faudra traverser à plusieurs reprises au milieu d’une sacrée végétation mais suffisamment dégagée pour avoir un chemin.

Après une heure vingt à monter, nous arrivons à la maison des colibris… sympa pour s’arrêter manger mais sinon ce n’est pas indispensable. En gros, il y a cinq colibris qui se battent en duel mais rien de plus !
Ça ne nous empêchera pas de déjeuner et de profiter d’un chocolat chaud et bout de fromage offert avec le ticket d’entrée à la maison des colibris.

Puis à nouveau quasiment une heure et demie pour atteindre le principal point de vue sur les palmiers géants. Ils sont dit comme les plus grands palmiers au monde… aucune idée de leur hauteur mais ils sont grands :- ))
Au final, c’est une balade assez sympa quand il fait beau (on a un peu cramé) sans être incroyable. On imagine aussi assez bien à quel point ça peut être boueux en temps de pluie ou après une grosse nuit d’averses.

LAS palmas

LAS palmas

Une fois de retour, nous filons acheter un billet de bus pour partir le lendemain à Medellin. Nous en profiterons pour faire une halte au Brunch Dinner dont la spécialité est le brownie au beurre de cacahuète… pas mal même si c’est loin d’être léger (oui, on aurait pu s’y attendre !).
Nous finirons la journée par un petit tour aux points de vue sur les hauteurs de la ville. Ça nous permettra surtout de nous rendre compte comme un samedi après-midi, cette petite ville est pleine à craquer de touristes…

Vue sur Salento depuis le haut du village

Vue sur Salento depuis le haut du village

La preuve que moi aussi (Carole) je peux transformer mes photos ;) !

La preuve que moi aussi (Carole) je peux transformer mes photos 😉 !

 

Salento

Hostal Las Camelias, 23 000 COP le lit en dortoir de quatre avec petit déjeuner (environ 6,60 €), un peu excentré mais au calme, gérant très gentils, endroit propre, lits confortables, petit déjeuner simple mais bon, très bon plan dans Salento.

Il y a des Jeep à partager (mais il est aussi possible de les privatiser) dès le matin (au moins à huit heures et peut-être plus tôt) pour partir vers Cocora
Il y a plusieurs entrées au parc de Cocora et les prix semblent différents en fonction du point d’entrée. L’option la moins chère (2 000 COP vs 3 000 COP) semble de passer par le bas (monter quelques mètres après être sortis du parking et prendre sur le droite pour ensuite passer devant un hotel-restaurant appelé Truchas).
Du parking à la maison des colibris, il y a environ 1h20 de marche.
De la maison des colibris au point de vue principal des premiers géants, il y a environ 1h20 de marche.
Du point de vue principal des premiers géants au parking, il y a environ 30 minutes de marche.
Il y a quatre bus par jour pour faire Salento – Medellin : 8H00, 10H00, 12H00, 16H00 avec la compagnie Flota Occidental. Ils se prennent (et s’achètent) au niveau d’une épicerie sur la Carrera 2 (entre la Caille 5 et la Caille 4).

Entrée du parc Cocora, 2 000 COP (0,55€)
Entrée à la maison des colibris (Casa de colibris), 5 000 COP (1,45€) comprenant une boisson et un morceau de fromage gratuits
Transport en Jeep collective pour aller ou revenir de Cocora depuis Salento, 3 800 COP (1,10€)
Brownie au beurre de cacahuète au Brunch Dinner, 7 000 COP (2,00€)
Bus direct Salento – Medellin, 45 000 COP (12,85€)

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *