Coucher du soleil sur la plage de Dhermi

Départ de Vlora, sans prendre le temps de visiter. L’aperçu que nous aura laissé notre sortie la veille au soir ne nous aura pas convaincus de rester visiter. Nous longeons la côte jusqu’au parc national de Llogara. Défilent les plages d’eau turquoise, sur fond de montagne et… de construction aux goûts architecturaux douteux. Globalement, la côte est super belle mais pas mal gâchée par les bâtiments construits quasiment à même le sable (restaurants, hôtels…), et les déchets plastiques omniprésents sur les plages… Pour une fois, nous espérons que le tourisme aura un effet positif sur ces deux aspects dans les années à venir.
Nous nous arrêtons en haut du col de Llogara pour aller apercevoir le Cesari Pass (pas immanquable, et la vue était pas mal voilée quand nous y étions, mais le détour n’est pas très long) avant de redescendre par une superbe route avec vue plongeante sur la mer Ionienne.

Ceasari Pass

Ceasari Pass

Un des nombreux bâtiments en travaux...

Un des nombreux bâtiments en travaux…

Nous faisons plusieurs arrêts pour admirer la vue, puis arrivons à Dhermi, village très prisé par les touristes l’été. Nous ressentons vraiment que nous sommes hors saison : seul un des dizaines de restaurants qui longent la plage est ouvert, les resorts longeant la plage sont également tous fermés, et plus ou moins tous en travaux avant l’hiver pour la préparation de la prochaine saison. Nous sommes samedi et la plage est quasiment déserte, quelques touristes perdus comme nous et quelques chiens errants (dont un excité venu me mordre !). A l’image du reste de la côte que nous avons déjà vue, la plage n’est pas d’une propreté sans nom. Nous regarderons le coucher de soleil quasiment seuls sur le sable avant de remonter la route pour rejoindre notre guesthouse (des pierres à la main au cas où un autre chien excité ne décide de venir jouer avec ma jambe).

Plage de Dhermi

Plage de Dhermi

Coucher du soleil sur la plage de Dhermi

Coucher du soleil sur la plage de Dhermi

Dhermi

Dhori House Dhermi, 21€ (2625 lek) la chambre double avec salle de bain et balcon avec vue sur la mer. Très bon accueil, très bon endroit. Un peu loin de la plage à pieds (et par la route).

Le col de Llogara offre de jolis points de vue sur la mer Ionienne. Ça vaut le coup de le passer dans son propre véhicule pour pouvoir s’arrêter et admirer le panorama.
Aller au Cesari pass à pied depuis la route est assez rapide, sympa mais pas extraordinaire (les points de vue depuis la route en regardant du me côté son au moins aussi jolis).

Thé en haut du col de Llogara : 80 lek (0,65€).
Bouteille d’eau dans un supermarché : 60 lek à Vlora, 70 lek à Himara (entre 0,50 et 0,60€).

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *