Temple of Heaven, au coucher du soleil

Temple of Heaven, au coucher du soleil

Nous planifions plus finement la suite de notre voyage en Chine : nous resterons une semaine à Beijing, puis nous irons quatre jours à Xi’an, puis dix jours travailler dans une ferme dans le Sichuan autour de Chengdu, puis nous finirons par le Yunnan et Guilin. La Chine est un pays immense (sans blague ;)) et les distances entre les villes que nous visons font que les trajets vont être très longs… Nous passons un peu de temps à chercher le moyen le plus économique (bus, train, avion) pour nous rendre à Xi’an et nous finissons par trouver qu’il s’agit du train en hard seat (les bus et les couchettes dans les trains sont environ deux fois plus chers). Nous allons donc encore passer une superbe nuit dans dans un train sûrement blindé et des sièges par forcément étudiés pour nous donner envie de recommencer…

Nous nous rendons à la gare centrale de Beijing (à pied, nous marchons encore bien une heure ou deux… ce qui nous permet de découvrir la ville mais également de fatiguer nos jambes), nous galèrons un peu pour trouver l’endroit où acheter les tickets (on ne rentre dans la gare que sur présentation d’un ticket de train), nous trouvons, la caisse avec le personnel parlant anglais est très clairement indiquée, le hall est vide, en quelques minutes nous sortons avec nos deux billets pour Xi’an pour la semaine suivante.

Nous sommes toujours à la recherche d’un endroit nous permettant de payer avec notre carte Visa pour pouvoir bénéficier de l’assurance qui va avec la carte. Nous décidons donc d’aller manger au McDo. Nous choisissons nos menus sur la borne (nous avons franchement faim en plus) et au moment de payer : non, ils n’acceptent que les cartes chinoises… Pendant le reste de la journée, nous essaierons de rentrer dans des magasins en tout genre (7 eleven, etc.) pour demander s’ils acceptent la carte, complètement en vain…

Après avoir acheté nos billets de train, nous nous rendons au Temple du Paradis, un grand parc situé au sud du centre-ville (dans lequel nous n’avions pas pu rentrer la veille en voulant aller de la gare routière à notre auberge car il fallait payer l’entrée). Nous payons les 35 RMB (environ 4,80€) qui nous permettent d’accéder au parc (15 RMB, environ 2,10€) et aux monuments intérieurs au parc (20 RMB, environ 2,70€), classés au patrimoine mondial de l’UNESCO. Nous nous baladons dans ce grand parc, accédons au Hall of Prayer for Good Harvests, tour ronde de trois étages assez impressionnante et assez jolie ; à l’Imperial Vault of Heaven et son Echo Wall, mur circulaire où l’on est sensé s’entendre comme si nous étions à côté en étant à l’opposé l’un de l’autre, on a essayé, ça n’a pas très bien marché…, et au Circular Mound Altar.

Hall of Prayer for Good Harvests, Temple of Heaven

Hall of Prayer for Good Harvests, Temple of Heaven

Nous nous baladons ensuite dans le parc à la tombée de la nuit (qui tombe à 18h, donc assez tôt…), passons devant le Temple d’Abstinence, immense bâtiment dans lequel s’isolait l’empereur pendant trois jours avant les cérémonies et s’abstenait de nourriture, boissons, femmes… (il en avait de la place pour ne rien faire !), dans les roseraies qui étonnamment présente encore des fleurs et sortons du parc. La balade était sympa mais nous ne sommes pas non plus bluffés…

Les roses du Temple of Heaven

Les roses du Temple of Heaven

Nous nous mettons ensuite en route pour diner et rentrer (toujours à pied, nous en avons pour plus d’une heure de marche). Nous mangeons un méga bol de soupe de nouilles chez Lao Noodles (nous notons l’adresse car elle est bonne) et faisons le trajet jusqu’à l’auberge. En chemin, nous tombons sur un grand marché de nuit (pas mal pour les touristes quand même, chinois ou autres), tout éclairé et hyper animé, avec plein de petites échoppes de nourriture, vendant en particulier des fruits de mer et… des insectes… exposés vivants avant de les faire bouillir dans de l’huile… Nous nous baladons une bonne demi-heure en observant les spécialités culinaires toutes plus surprenantes les unes que les autres (outre les insectes, des boissons qui fument, etc.). Nous nous remettons en route croisant encore des groupes de personnes dansant dans la rue, des joueurs de badminton, des joueurs de dominos, de go, etc. La rue est largement exploitée pour les activités en groupe dans Beijing, ce qui rend chaque balade dans la ville surprenante et vraiment sympa !

Beijing

Happy Dragon Courtyard Hostel Dongsishitiao, trouvé sur booking, 53,5 RMB (environ 7,2€) la nuit dans un dortoir de 4 personnes, sans petit déjeuner (la chambre et la salle de bain étaient ok, l’auberge bien située, mais nous n’avons pas accroché).

Très peu de magasins acceptent les cartes bancaires internationales en Chine. Finalement, nous en avons trouvés quelques-uns (cf. article de demain).
La vente des tickets de train se fait dans le bâtiment à droite de la gare centrale (en venant du nord). Dedans, il y a un guichet clairement indiqué où le personnel parle Anglais. En semaine et en milieu de journée, nous n’avons pas du tout attendu pour acheter nos billets.
Le site ctrip est hyper pratique pour connaître les horaires et tarifs des trains, le nombre de places encore disponibles et pour pouvoir donner les informations nécessaires à un guichetier de gare ne parlant pas Anglais !

Un billet pour Xian, train de nuit, en hard seat : 149 RMB (environ 20,20€)
Visite du Temple du Paradis avec les monuments intérieurs : 35 RMB (environ 4,80€) (sans les monuments intérieurs : 15 RMB, environ 2,10€)
Un gros bol de soupe de nouille dans un restaurant prisé par les Chinois : 18 RMB (environ 2,50€)

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *