La table du mariage

La table du mariage

Aujourd’hui, nous allons au mariage de Damien, un collègue de Solucom (ne dites rien à Pascal ;)). Nous avons rendez-vous à partir de 11h30 au Sud de Xi’an. Nous sommes plein Ouest, nous avons donc à peu près un quart de la ville à parcourir, sans passer par le centre. Nous prévoyons 1h30 pour y aller en nous disant que c’est exactement le temps que nous mettrons. Nous partons avec 15 minutes de retard, nous galérons 30 minutes à trouver l’arrêt de bus sous la pluie (certains n’ont pas les numéros des bus indiqués…), nous pensons enfin le trouver et attendons le bus. Il est 11h, nous sommes bien au bon arrêt, nous montons dans le bus allant directement juste au pied de l’hôtel où se déroule le mariage. Le trafic est dense. Le bus avance leeeentement. Mais vraiment leeeentement… Nous restons 1h30 dans le bus avant d’arriver à destination. Encore plus que d’habitude nous nous prenons en pleine face la dimension des villes chinoises ! Bah oui, 8 millions d’habitants, ça fait qu’un quart de la ville, en comptant le trafic, ça ne se fait pas en 30 minutes… C’est exactement la même chose qu’à pied : un pâté de maison, ça se fait en 15 minutes, pas 5 minutes (donc 3 pâtés de maison, en 45 minutes pas en 15…). Il est 12h15, il pleut toujours. Nous trouvons l’hôtel.

Nous arrivons à 12h30, nous venons de louper la cérémonie… (nous sommes trop nuls…).

Nous arrivons pour le début du repas. La salle est composée de 20 tables rondes de 10 personnes. Nous sommes à la table la plus proche de la scène, avec les parents des mariés, des amis de Damien et des collègues aux parents de la mariée. La table francophone. Les mariés n’ont pas de table attribuée. Ils ne mangent pas, ils vont trinquer avec chacune des tables pendant tout le repas (ça fait au moins 20 shots pour faire l’ensemble de la salle, autant dire que sans tricher en mettant de l’eau dans son verre, on ne finit pas très bien…).
Salle du mariage

Salle du mariage

Pendant que les mariés font le tour des tables, les invités savourent le repas. Les plats sont déposés sur une grande plaque en verre tournante (sous le même système que nos plateaux à fromage) au milieu de la table, et chacun se sert en tournant la plaque pour attraper ce qu’il souhaite manger. Les plats arrivent les uns après les autres, très rapidement. Les Chinois font le tour des tables les unes après les autres pour trinquer avec tout le monde au baijiu (alcool de sorgho, pas mal, on a préféré à l’alcool de riz). Nous n’échappons pas à la règle.

Nous avons été longuement briefés par Devidyale et Brandon : « Il y a deux règles :
1) Si on vous demande de trinquer, vous devez trinquer. C’est vraiment très mal poli de refuser.
2) Si vous ne trichez pas, vous ne gagnez pas (devise chinoise). Feignez que vous buvez. »
Du coup, on trinque à moitié, on privilégie le vin au baijiu, histoire d’être sûrs de tenir jusqu’à la fin du repas sans rouler par terre. Tout le monde ne boit pas, mais c’est binaire : soit tu annonces la règle dès le début et tu ne bois pas du repas, soit tu es obligé de boire lorsqu’on te le demande. Nous restons donc prudents.

Entre deux toasts, nous goutons les plats de cuisine chinoise qui arrivent les uns après les autres (salé et sucré confondus, il n’y a pas de notion de dessert). De (très) nombreux plats se succèdent, tous plus originaux et bons les uns que les autres ! Et ça fait plaisir de boire un peu de vin.

A 14h15, nous nous retournons (nous étions dos tourné au reste de la salle) : la majorité des personnes ont quitté la salle et le personnel est en train de débarrasser les tables ! Déjà ? Le repas a duré au maximum 2h ! Il faut savoir qu’en Chine, les repas de mariage se déroulent le midi et ne durent pas du tout aussi longtemps qu’en France. Rien à voir avec les heures et les heures de repas (et de débats politiques…) que nous avons chez nous ! Si on avait su, on n’aurait pas été aussi stressés de devoir trinquer avec tout le monde ;).
Nous finissons de manger tranquillement mais nous devenons libérer rapidement la seule table à être encore occupée. La durée du repas nous laisse vraiment sans voix, c’était vraiment une dévouverte pour nous.

Ensuite, c’est au tour des mariés et des organisateurs du mariage de manger (enfin). Nous les attendons histoire de pouvoir discuter un peu avec Damien que nous avons à peine vu.

A 16h, nous quittons les lieux. Il pleut toujours. Une des personnes de notre table nous raccompagnera jusqu’à chez Devidyale et Brandon, trop gentil !

Dîner typique de Xi'an

Dîner typique de Xi’an

Il est 17h quand nous arrivons. Le temps de nous poser un petit peu et nous allons diner à côté de l’appartement, des spécialités de Xi’an : un burger chinois, des nouilles froides et une bouteille de Ice Peak, soda fabriqué dans le coin.

C’est samedi soir, nous sortons avec eux. Après un coup de taxi, nous faisons un premier bar, ouvert depuis une semaine, où nous buvons gratuitement un seau de whisky coca (littéralement…) et une bière. Visiblement, il est courant que les étrangers se voient offrir des boissons dans les bars, pour les faire venir. Ça donne du standing au bar et ça fait venir la haute classe chinoise… Après cela, nouveau taxi et nous allons dans un second bar (allez, c’est jour de fête, on vient de nous offrir deux boissons, je m’offre une vraie bière, une Chimay !!), avec une grande terrasse qui les jours de beau temps (ah oui, il pleut toujours…) doit être au top ! Puis un troisième bar (un club de jazz) puis un quatrième bar (un pub dansant), puis un dernier (petit bar avec billard). Nous aurions pu en faire six mais malheureusement le premier troisième était fermé… Nous en sommes à plus d’alcool en une soirée que dans le mois et demi du début de notre voyage ;). Et tant qu’on y est, on fait un saut au Salsa, boite de la ville où tous les étrangers vont à Xi’an ! Après ça, nous avons fait tous les bars de Xi’an où nous pouvons rencontrer des gens avec qui nous pouvons avoir une conversation (dixit Devidyale et Brandon). D’ailleurs, nos hôtes connaissent les gérants et des gens dans chacun des bars que nous avons faits. Nous rentrons à 5h du matin. Merci Devidyale et Brandon pour cette découverte de la vie nocturne de Xi’an !

Samedi soir !

Samedi soir !

1 réponse

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *