Patuxai, Arc de Triomphe de Vientiane

Patuxai, Arc de Triomphe de Vientiane

Nous partons très tôt histoire d’avoir le temps d’imprimer nos photos d’identité qui n’étaient pas au bon format et d’être à l’ouverture du service des visas de l’ambassade de l’Inde à Vientiane. Les sites d’auto-fabrication de plaquettes de photos d’identité sont vraiment bien pratiques ! A 8h, nous sortons d’un magasin d’impression avec nos photos d’identité et trois photos cartes postales d’Alexis (contents d’avoir économisés 30000 kips chacun pour faire faire les photos directement dans le magasin) et à 8h50, 10 minutes avant l’ouverture, nous sommes les premiers devant l’ambassade. Arriveront au fil de l’eau au maximum 10 personnes pendant que nous serons à l’intérieur, on est loin de la cohue de l’ambassade de Chine en Mongolie ! A 9h10, nous entrons, nous sommes les premiers à passer (sans nous battre !), nous sommes assis pendant tout le traitement de notre dossier et le personnel n’est pas antipathique. Nous ressortons à 9h50, sans aucune question de la part de l’ambassade, avec notre rendez-vous pour le vendredi suivant à 16h pour venir récupérer le visa. Trop facile !

Vue depuis le Patuxai

Vue depuis le Patuxai

Temple, Vientiane

Temple, Vientiane

Nous nous lançons ensuite dans la découverte de la ville en suivant le cycling tour du Lonely Planet (qu’on a fait en 4h à pied, il n’y a vraiment pas besoin de prendre un vélo). Nous découvrons l’Arc de Triomphe laotien (la vue d’en haut ne vaut vraiment pas la peine de monter…), des marchés sympas (fruits et légumes, tissus, bijoutiers en train de travailler l’or, etc.) et nombreux petits (ou grands) temples. Il fait chaud, nous nous offrons deux magnums à un prix tellement supérieur à la bière que nous le regretterons presque ;). La ville est plus vivante, fait moins ville exposition que Luang Prabang et c’est donc un peu plus intéressant de s’y balader pour une journée. Après une soupe de nouille en face d’une fête foraine qui nous rappelle le parc d’attraction du centre d’Oulan-Bator (c’est à dire déserte), nous finissons la soirée sur un terrain de pétanque où sont réunis peut-être une quarantaine de Laotiens, à découvrir à quel point ils sont des ouf à ce jeu (pas impossible que les meilleurs joueurs du pays soient de la partie…) ! Ambiance purement masculine par contre…

Terrain de pétanque à Vientiane (avec du niveau !)

Terrain de pétanque à Vientiane (avec du niveau !)

Vientiane

Funky MonkeyFunky Monkey Hostel, 40000 kips (environ 4,60€) le lit en dortoir de 16 lits, petit déjeuner inclus (nous avons eu le dortoir de 8 lits, avec le staff… pour ce prix là). L’auberge est très basique, pas hyper clean, staff pas hyper sympa, le Wi-Fi ne marche pas très bien… Bref, on est restés deux nuits et on a changé d’auberge.

Le service des visas de l’ambassade de l’Inde au Laos est ouvert du lundi au vendredi de 9h à 11h pour les demandes de visa et de 16h à 17h pour les retraits. Les pièces que nous avons données sont :
> Le formulaire de demande de visa avec photo uploadée imprimée.
> Deux photos d’identité au format indien : 5cm sur 5cm (impérativement soit 2″ sur 2″). Ils sont sympas, ils la colle eux-mêmes.
> Le billet d’avion d’entrée.
> Le billet d’avion de sortie (non demandé explicitement sur le site mais certains se sont vus refuser la demande faute de l’avoir).
> La photocopie de la page principale du passeport (celle avec la photo).
> La photocopie du visa laotien.
> Une impression d’un extrait de compte bancaire (pas demandé explicitement mais ils peuvent également le réclamer).
> 42 dollars chacun.
Nous avons tout imprimé en couleur. Le dossier étant hyper clean, on ne nous a rien demandé de plus.
L’entrée dans les temples est gratuite dans tous les temples que nous avons fait à Vientiane, sauf deux : celui attenant au Palais Présidentiel et celui du temple Pha That Luang (stûpa doré), tous deux 5000 kips (donc pas cher du tout).
De nombreux magasins dans le centre permettent d’imprimer des photos pour pas trop cher.
Les sandwichs vendus à côté de la central station de Vientiane sont vraiment bon marché (5000 kips, soit 0,60€). Par contre, nous avons été malade certains jours où nous en avons mangés… Attention donc !

1 kg de pommes ou d’orange au marché : 12000 kips (1,40€)
Un sandwich à la central bus station : 5000 kips (environ 0,60€)
Bouteille d’eau en magasin : 4000 kips (environ 0,50€)
Un magnum en magasin : 13000 kips (environ 1,50€)
Une Chimay bleu en magasin : 48000 kips (environ 5,50€). 9 fois le prix de la BeerLao pour une quantité deux fois moindre. On restera sur la BeerLao (qui est au demeurant vraiment pas mal !).
Un bâton de riz gluant en bambou à la central bus station : 5000 kips (environ 0,60€)
Impression de photos : 1500 kips l’unité (environ 0,20€), deux fois moins cher qu’à Luang Namtha. Par contre, il faut en prendre 4 minimum, ils n’impriment pas en dessous de 5000 kips.
Visa indien : 42$ (dont 2$ de frais de gestion).

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *