Cérémonie de l'aumône des moines, Luang Prabang (6h10)

Cérémonie de l’aumône des moines, Luang Prabang (6h10)

Une loooongue journée de transport. Nous partons vers 6h de l’auberge, ce qui nous permet d’apercevoir sur le trajet vers la gare de bus, la cérémonie de l’aumône, cérémonie bouddhiste où les jeunes moines défilent dans les rues et récupérant du riz auprès des pieux locaux dans les rues de la ville, très fameuse à Luang Prabang (surement du fait de ces nombreux temples et donc de ces nombreux moines). Nous ne nous étions pas levés pour aller observer cette cérémonie les jours précédents, le fort taux de tourisme à Luang Prabang dénaturant un peu la cérémonie, voire gênant les moines et croyant dans leur accomplissement. Nous arrivons à la gare de bus vers 6h30, attendons pour acheter nos billets de bus, ne sommes pas assez réactifs à l’ouverture des ventes et lorsque nous voulons en acheter, le bus de 7h30 est déjà complet. Nous devrons attendre celui de 8h30. Ayant donc du temps devant nous, je pars à la chasse aux sandwichs pour le midi. Lorsque que je reviens, à 8h20, le mini-van m’attend, près à partir depuis déjà 10 minutes. En conclusion : au Laos, les bus partent quand ils sont plein. Ça peut être une heure avant l’heure officielle ou une heure après… S’ensuivront de looongues heures de route difficile, surtout pour Alexis coincé à cinq sur une plage de quatre sièges, tous vomissant à tour de rôle pendant quasi la totalité des 9h de trajet (et ça a démarré avant que le bus ne parte…). Les virages des routes laotiennes mettent vraiment à rude épreuve le mal des transports des passagers… Et le chauffeur en rajoutait en faisant continuellement des écarts pour doubler les véhicules devant lui. Ça a été très dur pour moi… La (seule) bonne surprise de ce trajet était que dans le prix du billet, étaient inclus un petit sac de snacks et une boisson au restaurant du midi. Arrivés à Vientiane, nous prenons un tuk-tuk pour le centre-ville (nous n’étions pas prêts pour marcher deux heures…) et nous posons dans la première auberge que nous trouvons. Retour aux dortoirs (et pour un prix plus important en plus !).

Luang Prabang, Vientiane

Funky MonkeyFunky Monkey Hostel, 40000 kips (environ 4,60€) le lit en dortoir de 16 lits, petit déjeuner inclus (nous avons eu le dortoir de 8 lits, avec le staff… pour ce prix là). L’auberge est très basique, pas hyper clean, staff pas hyper sympa, le Wi-Fi ne marche pas très bien… Bref, on est restés deux nuits et on a changé d’auberge.

Deux mini-vans de 20 personnes partent de Luang Prabang le matin pour Vientiane, un à 7h30, l’autre à 8h30. Nous sommes arrivés à 6h30 et n’avons eu que le deuxième. Ça vaut le coup d’attendre devant le guichet pour ne pas se retrouver coincé. Le van met environ 9h pour arriver à Vientiane.
La gare de bus Nord de Vientiane est située à environ 10 km du centre-ville. Arrivés là-bas, nous avons négocié un tuk-tuk qui avait déjà un passager à 30000 kips (environ 3,50€, 15000 kips chacun). L’autre passager, un local, a payé 400000 kips tout seul pour faire la moitié du trajet… Les tuk-tuk de la gare proposaient le trajet à 20000 kips chacun.
Les auberges dans Vientiane sont plus chères qu’ailleurs dans le pays et incluent souvent le petit déjeuner.
Les Wi-Fi dans les auberges sont désastreux (comme en Chine). Pas du tout bien dimensionnés, hyper lents…

Bus Luang Prabang – Vientiane : 150000 kips (environ 7,40€) pour 9h de trajet

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *