Reserve Nationale Tamango

Reserve Nationale Tamango

Reserve Nationale Tamango

Reserve Nationale Tamango

Nous nous réveillons dans une tente complètement givrée… Nous avons non seulement accumulé beaucoup de condensation dans la nuit (normal vue l’humidité du terrain et l’absence totale de vent) mais celle-ci a en plus gelé pendant la nuit (nous sommes à 1000 mètres d’altitude, il fait un peu froid la nuit). Nos chaussures et chaussettes étant encore trempées de la veille, le réveil est un peu dur. Heureusement, le soleil est au rendez-vous. Nous prenons notre petit déjeuner et nous mettons doucement et difficilement en route (après une réparation de lacet, au bout de plus de six mois à les utiliser tous les jours, certains équipements commencent à s’user). Nous commençons notre longue descendre descente vers Cochrane. Les premières heures se font sur un chemin très marécageux… De quoi conserver l’humidité de nos chaussures de la veille. Nous longeons des petits lacs, paysages bien sympathiques. Puis au bout de quelques heures, la vue se dégage et nous apercevons l’immense lac Pueyrredon et ses eaux très bleues. Encore une très jolie vue. Nous descendrons pendant une heure avant de nous faire une looongue pause sandwich au soleil avec vue sur le lac. Nos pieds auront presque le temps de sécher ;). Puis c’est parti pour trois heures de descente (enfin descente avec quelques montées très très pentues et quelques descentes un peu effrayantes) en longeant le lac. A quatre kilomètres de la fin du sentier, nous croisons un couple nous disant qu’il reste environ deux heures avant de l’atteindre. Le chemin est un peu technique, nous sommes fatigués de notre longue journée de la veille, plus celle d’aujourd’hui, et nous trouvons un endroit rêvé où camper à côté de l’eau. Une eau tellement claire, nous rappelant celle du lac Kovsgol en Mongolie. Et tellement turquoise… Nous décidons de nous arrêter et de laisser la fin du chemin pour le lendemain. En bonus, nous aurons la menthe juste au pied de la tente !
Nous espérons pouvoir prendre un bus depuis Cochrane pour Villa O’Higgins avant vendredi, ville située au bout de la Carretera Australe, où il est difficile d’aller en stop. De là-bas, nous prendrons un bateau (partant normalement uniquement le samedi en mars) pour nous rendre en Argentine et rejoindre El Chalten à pied.

L'eau la plus claire et la plus turquoise du monde !

L’eau la plus claire et la plus turquoise di monde !

Reserve Nationale Tamango

En tente, Parc National Tamango

Le parc Tamango possède beaucoup plus de signalisation que le parc Patagonia fait la veille.
En sortant du Parc National Patagonia (via un croisement pas du tout visible…), nous avons suivi dans l’ordre les sentiers « Los Condores », « Las Valles », « Los Guanacos », « Los Pumas », « Los Ciruellitos » (très pentu), « Los Coigues » (difficile), « Los Carpinteros ».

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *