Parador Santa María La Real
Vers les sept cascades

Vers les sept cascades

Les sept cascades

Les sept cascades

Une fois sortis du lit, les trois roots de la bande vont prendre un petit déjeuner au Germen avant de rejoindre Arnaud pour une petite escapade un peu à l’extérieur de la ville. Nous nous rendons aux sept cascades, un site situé à proximité de Sucre, histoire de nous dégourdir un peu les jambes. Après avoir tenté plusieurs taxis dont aucun ne comprenait où nous voulions aller, nous en trouvons un qui est prêt à tenter l’aventure pour le prix que nous voulions. Nous l’entrainons donc jusqu’au départ de la balade, en le guidant nous-même jusqu’à bon port. Au moins nous y sommes. La balade commence un peu en hauteur, avec de jolies vues sur les vallées environnantes. La balade commence à la sortie d’un village, avec une vue moins sympa sur un champ de déchets, la déchèterie du village…

Nous descendons raide pendant une bonne demi-heure avant de nous retrouver devant un petit cours d’eau. Rien n’est indiqué. Nous décidons de remonter le cours d’eau vers la gauche. Au bout de quinze minutes, nous apercevons la première cascade, pas très impressionnante. Nous continuons notre chemin jusqu’à la deuxième. Pour atteindre la troisième, ça se corse un peu, il faut faire un peu d’escalade. Nous continuons tout de même. Nous nous retrouvons devant un petit bassin où deux jeunes Boliviens sont en train de se baigner. Nous nous posons et seul Nico se risquera à escalader de plus belle pour apercevoir une cascade de plus. Nous faisons demi tour, non sans galérer à nouveaux aux quelques endroits où la pente est raide. Sur le chemin du retour, nous nous retrouvons nez à nez avec un troupeau de chèvres, arrivées là on ne sait comment. Elles nous accompagneront sur une partie du chemin avant que nous remontions la côte pour retourner vers la route. Nous trouvons un bus en haut pour nous ramener au centre ville. Bus qui traverse le Mercado Campesino, immense marché bien dense dans des rues pas forcément très larges, qui nous vaudra de faire du sur place pendant une bonne demi heure avant d’enfin rejoindre le centre ville. Pendant ce temps là, d’autres profitaient tranquillement du jacuzzi de leur hôtel…

La vue de l'hôtel (le classe ^^)

La vue de l’hôtel (le classe ^^)

Parador Santa María La Real

Parador Santa María La Real

Nous déjeunerons un burger végétarien avant de retrouver le temps d’un jus de fruit Laura et Quentin, couple de français rencontré en Mongolie la première semaine de notre voyage ! Une bonne surprise et l’occasion d’échanger sur nos périples respectifs depuis maintenant environ 8 mois.

Après avoir jeté un oeil au shooting photo se déroulant à golden hour dans l’hôtel d’une partie du groupe (Parador Santa Maria La Real), nous commençons cette dernière soirée en compagnie de la team 87 par une bière au Kultur Berlin avant de tenter (pour certain) un burger de lama au Cafe Florin. Nous resterons plus sage ce soir (il faut dire que les vacances n’ont pas été de tout repos) et nous donnerons rendez-vous le lendemain matin à l’heure du check-out à l’hôtel.

Parador Santa María La Real

Parador Santa María La Real

Sucre

Travelers Guesthouse, 5$50 la nuit en dortoir de 8, propreté correcte, Wi-Fi correct, espaces communs un peu petits pour la taille de l’auberge, beaucoup d’interdictions (pas de possibilité d’utiliser la cuisine après le check-out notamment, seule auberge où nous avons vu ça…)

Il est assez facile d’aller en bus aux sept Cascades (en taxi, il vaut mieux pouvoir guider le chauffeur). Le site est bien pour se dégourdir les jambes mais ne vaut pas forcément le détour…

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *