Place de la Recoleta

Place de la Recoleta

Voilà, c’est le dernier jour de la team87 en Amérique du Sud. Brubru et sa bande s’en vont. Nous commençons par un super petit déjeuner au marché avec Nico, où pour une somme dérisoire, nous auront droit à tartines, café et jus de fruit gigantesque. Le premier jus de fruit d’une longue série pour nous.

Nous allons ensuite faire le check-in dans notre nouvelle auberge, située un peu plus en hauteur dans la ville, et avec les sacs nous l’aurons méritée ! Une fois cela fait, nous retrouvons le groupe dans leur hôtel et nous faisons une dernière petite balade dans la ville. Nous montons jusqu’au Mirador de la Recoleta, offrant une jolie vue sur la ville, avant de redescendre jusqu’au marcher et de déjeuner une dernière fois au Germen (des lasagnes végétariens qui resteront dans les annales). Comme nous ne pouvions pas nous quitter sans avoir dégusté une dernière glace du Café Sucré, nous retournons sur la place centrale, avant de dire au revoir à toute la troupe en milieu d’après-midi, non sans un pincement au cœur.

Nous nous retrouvons seuls, pour la première fois depuis presque trois semaines maintenant après nos trois jours avec Simon et Ombeline à Lima, et les trois semaines de vadrouille avec la team87 et ça fait un peu bizarre. Il nous faudra d’ailleurs un peu de temps pour retrouver l’énergie de repartir. Nous nous poserons plus d’une semaine à Sucre après ces trois semaines, en profitant pour prendre quelques cours d’espagnols et du temps pour planifier la suite, blogger, regarder des films, récupérer un peu de sommeil…

Mmhhhhh :S

Que des bonnes choses :S

La partie un peu moins sympa du marché...

La partie un peu moins sympa du marché…

Sucre

Hostelling Señor de las 3 Caidas, 109 BOB (environ 15€) la chambre double avec salle de bain commune (à trois chambres doubles), assez bien situé, hyper propre, avec beaucoup d’espace, un jardin, une cuisine bien équipée, un Wi-Fi marchant plutôt bien (car pas trop de monde dessus), literie un peu vétuste.

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *