Vue du mirador du Huisalla

Vue du mirador du Huisalla

Ayant l’intention de faire l’ascension du Parinacota le lendemain, nous avions prévu une courte journée, en allant jusqu’au mirador du Sajama situé à 1h de la ville. Nous rendons compte que le mirador ne dépasse pas les 4500m, nous changeons de plan et décidons de grimper à un autre mirador, sur la montagne, situé, lui, à plus de 5000m d’altitude. Pour une raison inconnue, ce mirador n’est pas sur la carte du Parc National, nous l’avons trouvé sur les cartes hors ligne Maps.me et Alpine Quest.

Au sommet

Au sommet

Vue depuis le sommet

Vue depuis le sommet

Ne voulant pas trop me crever, je me dis que je monterai pendant deux heures et redescendrai ensuite. Nous entamons la randonnée, d’abord à travers champs, puis passons par la forêt de Quenua, sensée être la forêt la plus haute du monde. Alors franchement, c’est bien pour le titre qu’on en parle parce qu’il s’agit en réalité de très grand arbustes (ou de très petits arbres), assez écartés pour ne pas cacher la superbe vue des volcans enneigés du parc de Sajama. Pous l’instant, ça ne monte pas beaucoup et c’est plus tranquille (et bien plus intéressant que la route de la veille ). Après la forêt de Quenua, ça commence à se compliquer. Nous n’avons pas vraiment de chemin devant nous, et simplement la direction d’où nous voulons aller, c’est à dire en haut d’un terrain rocheux et sableux « un rien » pentu ^^. Et il nous reste bien 400m de dénivelé à faire. Il me reste en théorie une demi-heure pour atteindre le sommet et tenir les deux heures que je m’étais fixée. Autant dire, mission impossible… Nous entamons la montée. Au bout de quelques temps, pendant que certains (bon… Alexis était tout seul) s’amusent à escalader la pente à la verticale (pas facile mais beaucoup plus marrant), les autres font des zig zag et tentent de trouver un chemin plus clément, jusqu’à trouver ce qui semble être un vrai chemin et qui, de fait, est beaucoup plus facile à monter. Finalement, après 1h30 de grimpette, nous atteignons le mirador qui franchement vaut le détour avec une vue imprenable sur le Sajama, le Parinacota et le Pomerape (les trois hauts volcans du parc national). Une très belle randonnée, et un bon moyen de s’acclimater à l’altitude.

Nous redescendons tout cela en deux fois moins de temps que nous avons mis pour monter, avant de faire quelques courses pour le lendemain et de retrouver notre guide qui doit nous amener louer tout l’équipement qui nous manque pour le lendemain. Un petit tour dans le cagibi de l’auberge dans laquelle nous sommes, puis dans le cagibi bien plus fourni de l’hostel Sajama et nous avons tout ce qu’il nous faut : bottes, crampons, gants, baudrier, bâtons de randonnée…
Nous nous préparons ensuite un kilo de pâtes pour trois histoire d’avoir des forces le lendemain (ou plutôt la nuit…). Il est 20h, nous mettons le réveil à 00h30, une courte nuit s’annonce… (mais heureusement, nous nous sommes reposés aujourd’hui ;)).

Sajama

Hostal Trek Condoriri Sajama, 25 BOB (environ 3,50€) par personne la nuit en chambre double avec salle de bain privée avec eau chaude, assez clean, lumineux. Elle vous laisse utiliser sa cuisine : compter 5 BOB (environ 0,70€) de plus pour utiliser le gaz le soir, et 2 BOB (environ 0,30€) pour l’utiliser le matin. Famille très gentille et très accueillante. Attention cependant à bien demander les prix de tout, tout est payant. Les repas sont 20 BOB (environ 2,70€) pour entrée, plat, dessert et thé.

Nous avons mis 3h pour monter au Mirador Huisalla et 1h30 pour revenir, le chemin n’étant pas hyper bien tracé, il est conseillé d’avoir une carte / GPS
Un magasin avec un panel de produits assez complet est situé à l’entrée de la ville, en face de l’hôtel Sajama.
Voici les prix des locations d’équipement dans le village de Sajama :
> Bottes : 30 BOB (environ 4,10€)
> Crampons: 30 BOB (environ 4,10€)
> Bâtons de randonnées : 30 BOB (environ 4,10€)
> Baudrier : 25 BOB (environ 3,50€)
> Gants : 25 BOB (environ 3,50€)

1 kilo de pâtes en vrac : 12 BOB (environ 1,70€)
1 paquet de biscuits : environ 8 BOB (environ 1,10€)
1 bouteille d’eau de 2L : 8 BOB (environ 1,10€)

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *