Panorama du col San Juan

Panorama du col San Juan

Comme à notre habitude, départ à 7 heures (ce qui nous permet d’éviter un peu la chaleur qui peut être importante quand le soleil tape). Nous quittons les terrasses de Pinchaunuyoc qui étaient vraiment un spot de camping paradisiaque. Nous continuons notre descente de la veille (nous avions déjà descendu environ 800m, il nous reste 500m) jusqu’à la rivière, puis c’est reparti pour 1200 m de montée jusqu’au camping de Maizal, notre objectif de la journée. Il fait chaud, la montée est raide (les 1200 m se font sur 4 km). Petit à petit, le paysage à se dégage et nous apercevons les terrasses où nous avons dormi en tout petit (et en contrebas). Nous mettrons environ 3 heures à arriver au camping de Maizal depuis la rivière. De là, nous avons une vue superbe sur la vallée et les montagnes environnantes. Nous sommes arrivés, il est 11h, il fait beau, le spot de camping est superbe…

Montagnes vertes péruviennes

Montagnes vertes péruviennes

Du coup nous décidons de ne pas nous arrêter et de faire une étape de plus le même jour :S… Ce qui va nous faire faire environ 8 km de plus, avec 1100 m de dénivelé positif en plus jusqu’à un col à 4150 m et environ 600 m de dénivelé négatif depuis le col pour arriver à Yanama. Nous sommes un peu fous, mais nous nous sentons en forme (nous nous sommes un peu reposés la veille) et nous trouvons dommage de nous arrêter si tôt. Un guide accompagnant trois Américains montant en même temps que nous estimé à 7h le temps restant marcher pour atteindre Yanama, prochaine étape. Nous pensons qu’il nous faudra moins, peut-être 7h avec les pauses. Ça tombe bien, il est à peu près 11h et il nous reste 7h de jour devant nous. Nous remplissons nos gourdes car il n’y a pas d’eau sur le chemin jusqu’au village et commençons à monter. Nous avons de la chance, nous ferons une grande partie de l’ascension à l’ombre (nuage, versant nous exposé, arbres…) et l’altitude devenant importante la température est idéale pour marcher.

Vers Yanama (enfin la descente)

Vers Yanama (enfin la descente)

La montée fait un peu semblant au début et ne plaisante plus trop sur la fin. Mais en approchant du col, le paysage est très dégagé, nous sommes très en hauteur et la vue est impressionnante, vraiment magnifique avec ces montagnes arrondies et un paysage entièrement vert. Ça nous aide à monter. Nous apercevons les mules du groupe d’Américains en contrebas, sur une superbe pelouse​ au milieu de nulle part avec la même vue et nous disons que c’est vraiment un super spot, qui plus est ils ne seront pas dérangés (par contre, ils ne sont pas arrivés…). Au bout de 3h45 dont une rapide pause sandwich, nous atteignons le col ! Il est un peu plus de 15h, ça fait environ 8h qu’on marche, nous sommes rincés. Mais il faut continuer. Nous apprécions une dernière​ fois la vue et hop, nous passons de l’autre côté. Après avoir passé le passage un peu escarpé du col, se dégage un tout autre paysage que sur l’autre versant : une immense montage enneigée en face, un chemin en terre champêtre, avec des fleurs, des vaches, de la pelouse, quelques grottes sur les côtés. Très différent et vraiment joli. Cela nous aide à descendre, parce qu’avouons le, ça commence à sérieusement tirer sur mes jambes (celles d’Alexis en caoutchouc ne ressentent rien…). Nous voyons le village au loin mais on n’a l’impression qu’ils s’éloigne en même temps que nous… Bref, après 1h-1h15 de descente, nous arrivons enfin à Yanama, premier village depuis Cachorra il y a 4 jours relié à une route. Nous rejoignons la route histoire pour trouver notre camping, histoire de maximiser nos chances de trouver un transport pour le lendemain matin tôt pour nous avancer jusqu’à la dernière partie du Salkantay (Llactapata). Pile quand nous posons le pied sur la route, un camion nous propose de nous emmener pour 15 soles chacun, en partant le lendemain à 6h du matin. C’est parfait ! Et trop facile ! Nous n’avons plus qu’à planter la tente, manger et nous coucher !

Vers Yanama (enfin la descente)

Vers Yanama (enfin la descente)

Une araignée se prenant pour une fleur

Une araignée se prenant pour une fleur

Choquequirao trail, Terrasses Pinchaunuyoc, Maizal, Col San Juan, Yanama

Camping Yanama (celui qui est tout au bout de la route), 5 soles par tente (environ 1,50€), terrain bien facilités moins bien

Nous avons mis avec nos sacs chargés pour 5 jours de trek :

> en tout à peu près 10h en tout avec toutes les pauses pour aller de Pinchaunuyoc à Yanama.

> 1h pour atteindre la rivière depuis Pinchaunuyoc

> 3h pour atteindre le camping de Maizal depuis la rivière

> 3h15 pour atteindre col San Juan depuis le camping de Maizal

> 1h / 1h15 pour descendre du col San Juan à Yanama

En approchant du col San Juan, il y a plein de spots de camping (étendues de pelouse ou abris de fortune). Par contre, il n’y a aucun point d’eau sur le chemin entre Maizal et Yanama.

Camping Yanama, 5 soles (environ 1,50 €) par tente

La maman fait aussi à manger, 10 soles (environ 2,90 €) l’assiette de riz, patates et oeuf, 14 soles (environ 4,20 €) avec du poulet

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *