Flamenco !

Flamenco !

 

Vue sur Villa de Leyva

Vue sur Villa de Leyva

Une légère entrée (pour trois...) avant une bonne pièce de viande

Une légère entrée (pour trois…) avant une bonne pièce de viande

La meilleure viande du monde (ou au moins du voyage)

La meilleure viande du monde (ou au moins du voyage)

Cuisson spéciale Andres Carne de Res

Cuisson spéciale Andres Carne de Res

 

Article à venir…

Villa de Leyva / Bogota

Bus de nuit Bogota – Santa Marta

 

 

Museo Del Oro

Museo Del Oro

Museo Del Oro

Museo Del Oro

Nous arrivons à Bogota vers 9h, avec 1h30 de retard sur l’horaire prévu. Il faisait chaud, les virages ne cessaient pas, la nuit a été agitée… Pas frais comme des gardons, nous mettons le cap sur le centre historique de Bogota. Après avoir fait beaucoup réfléchir la vendeuse d’une boulangerie (« Vous voulez vraiment prendre le bus ? »), nous réussirons à trouver un bus de ville, pas  vraiment juste devant le terminal de bus, afin de nous emmener jusqu’au centre ville.

Vers 10h, nous nous offrons un bon petit déjeuner avant de mettre le cap vers le musée de l’or, dont on nous a dit le plus grand bien. Une grosse heure de visite guidée, puis une grosse heure de visite indépendante pour découvrir le travail de l’or et l’histoire de la Colombie via les objets d’or retrouvés du passé : une visite très intéressante (pouvant être un peu rebarbative sans la visite guidée). Puis nous sortons nous balader dans le centre de Bogota, que, pour le peu que nous ayons vu, nous ne trouverons pas spécialement très joli. Nous atterrirons dans une exposition (gratuite, les musées en Colombie sont soit très peu chers, soit gratuits, pour ceux que l’on a vus) de Cartier-Gresson dans laquelle nous admirerons des photos datées d’il y a 150 ans d’un photographe ayant incroyablement beaucoup voyagé pour une époque où les distances étaient beaucoup plus longues à parcourir que maintenant et où les informations pour savoir où partir étaient beaucoup plus limitées…

Puis, direction chez Juan-Pablo Pablo, « mon cousin » (de ce que j’ai compris, son arrière-grand-père était le frère de mon arrière-grand-père). Une heure de bus, après avoir fait à nouveau beaucoup réfléchir tous les jeunes travaillant au musée de l’or (« Vous voulez vraiment prendre le bus ? »), et nous y sommes. Nous serons accueillis comme des rois, à coup de bonne charcuterie et fromage que nous n’avions pas mangés depuis un an, de bon vin rouge, et avec toute la famille ! Une très chouette soirée à discuter avec tout le monde.

Plaza Bolivar

Plaza Bolivar

Bogota

Chez la famille à Bogotá

Il est un peu compliqué de savoir quoi prendre comme transport en commun pour se déplacer dans Bogota (beaucoup de Colombiens ont une voiture ou prennent le taxi). Depuis le terminal de bus, nous avons marché 10 à 15 minutes jusqu’à une station de Transmilenio « El Tiempo », qui nous a amené directement dans le centre à la station Universidad (c’était plutôt rapide). Chaque trajet de quelconque bus coûte 2 300 COP (environ 0,70 €). La carte de bus coûte 3 000 COP (environ 0,90 €). Elle s’achète aux arrêts de Transmilenio. 
Il y a plusieurs visites guidées par jour au musée de l’or (en anglais et en espagnol). Les visites en anglais étaient à 11h et 16h lorsque nous y sommes allés. Les visites sont incluses dans les 4 000 COP (environ 1,15 €) d’entrée (ticket valable toute la journée, en pouvant sortir et entrer autant de fois qu’on veut). Le musée a une consigne (gratuite), dont deux placards permettent de laisser de gros sacs. Nous avons pu y laisser les nôtres toute la journée.
De nombreux musées et expositions sont gratuites dans Bogota, au niveau des musées Botero et Banco República.

Bus de ville Bogota : 2 300 COP (environ 0,70 €)
Museo del Oro : 4 000 COP (environ 1,15 €), incluant les visites guidées et valable un jour, pour autant d’entrées que vous voulez.
Carte de bus Bogota : 3 000 COP (environ 0,90 €)