Lever de soleil sur notre balcon, Nong Khiaw

Lever de soleil sur notre balcon, Nong Khiaw

Un réveil tout d’abord en douceur à profiter du soleil sur la terrasse pour déguster notre petit déjeuner. Nous en profitons pour regarder par quoi nous allons continuer notre séjour au Laos, après avoir découvert qu’il sera nécessaire de passer par Vientiane (capitale du Laos) pour faire notre visa indien (car nous voulons rester plus de trente jours). Nous sommes ensuite réveillés plus brusquement puisque que l’on nous demande de quitter la chambre d’ici 15 minutes (il est environ 11h, nous pensions devoir quitter les lieux à midi). Alors que nous ne savions pas si nous restions une nuit de plus à Nong Khiaw, la décision est facilitée. Nous irons à Luang Prabang, la ville touristique du Laos, le jour même : direction la gare de bus. Le temps d’acheter notre premier sandwich laotien, de constater qu’en deux jours, le prix du trajet a augmenté de 5000 kips (environ 0,60€, mais surtout presque 10%) et d’attendre que le bus se remplisse suffisamment pour partir et nous voilà en route pour Luang Prabang (une heure après l’heure officielle).

Une fois arrivés, nous nous mettons en route (à pied) pour trouver une auberge. Pour une fois, la gare de bus n’est pas située à 10 km du centre-ville (à 2 ou 3 km), nous en profitons ! Les premières que nous trouvons sont soit complètes, soit sont des dortoirs (et comme dans ce pays nous pouvons avoir des chambres double pour le même prix, nous passons notre chemin). Nous arrivons ensuite chez Rudy (Cold River), un français qui nous propose des chambres de son auberge entre 29 et 200$, « un peu » trop chères pour notre budget. Nous trouverons finalement une chambre très bien, juste en face, pour 60000 kips (environ 7€, soit presque 4 fois moins cher que chez Rudy) (avec eau et bananes en libre-service. Et l’eau fraiche à volonté, ça fait franchement plaisir quand on passe son temps à boire au filtre l’eau à température ambiante du robinet !). Nous allons ensuite visiter le night market et manger des nouilles aux légumes chez un des fameux « all you can eat one plate » à 15000 kips (environ 1,75€) du Night Food Market de Luang Prabang : petit rue étroite perpendiculaire au grand marché de nuit (vendant lui plutôt de l’artisanat, des tissus, etc.) pleine de shop de nourriture. Un des meilleurs rapport quantité prix que nous ayons eu depuis notre arrivée au Laos, les quantités servies dans les resto sont souvent un peu petite nous trouvons.

Nong Khiaw

Sysomphone Guesthouse, Luang Prabang, nuit en chambre double avec salle de bain commune 60000 kips la nuit (environ 7€), avec bananes et fontaine à eau en libre-service. Ce n’est pas de première fraicheur et les murs sont en papier mais franchement on était bien posés, le personnel est agréable et le Wi-Fi marchait super bien !

Au Laos, les bus partent quand ils sont plein (ce qui peut être avant ou après l’heure officiellement indiquée).
Tous les distributeurs et terminaux de paiement au Laos prennent une commission sur les retraits ou achats par carte bleue. Certains distributeurs prennent une commission fixe (de 20000 kips ou 40000 kips, ce qui est intéressant sur les retraits de gros montants uniquement), certains prennent une commission de 3% (un peu plus intéressant pour les petits montant), comme la JDB. Attention, certains distributeurs (Pongsavanh Bank) ne notifient pas avant le retrait du montant de la commission. Nous paierons 20000 kips de commission sur un retrait de 100000 kips (20%, c’est beaucoup) comme ça…

Bus Nong Khiaw – Luang Prabang : 50000 kips (environ 5,75€), 45000 kips (environ 5,20€) deux jours pour tôt
Assiette buffet au Night Food Market : 15000 kips (environ 1,75€) qui avec un peu de dextérité doit pouvoir se négocier pour 10000 kips

Panorama dans les hauteurs de Nong Khiaw

Panorama dans les hauteurs de Nong Khiaw

Nous commençons cette journée par prendre le petit déjeuner en terrasse (parce que vous vous rappelez, on a un super petit balcon avec vue sur la rivière O=)). Comme c’était l’idée, nous nous posons ! Enfin à une petite montée d’une heure (quarante-cinq minutes pour redescendre) à l’heure la plus chaude de la journée près, tout ça pour découvrir un très joli point de vue sur le village, la rivière et les montagnes alentour. Après avoir observé deux Américaines faire des photos de profil (Facebook, Instagram… ont dû chauffé le soir-même) pendant une heure, nous redescendons avant de, vous savez quoi ? aller prendre l’apéro sur la terrasse en observant le coucher du soleil 😛 !

Vue sur Nong Khiaw

Vue sur Nong Khiaw

Vue sur Nong Khiaw

Vue sur Nong Khiaw

Vue du pont de béton, Nong Khiaw

Vue du pont de béton, Nong Khiaw

Radeau sur la Nam Ou River

Radeau sur la Nam Ou River

Nong Khiaw

Nam Ou River Lodge, Nong Kiaw, nuit en chambre double négociée 70000 kips la nuit (environ 8€)

Le viewpoint, c’est 20000 kips (environ 2,30€) avec une bouteille d’eau (pensez à réclamer la bouteille d’eau…)

Une grappe de bananes : 5000 kips (environ 0,60€), de loin le fruit le plus rentable au Laos
Visite d’un point de vue : 20000 kips (environ 2,30€), avec une petite bouteille d’eau incluse
Une petite brique de lait de soja (30 cl) : 3000 kips (environ 0,35€)

Vue de notre balcon, Nong Khiaw

Vue de notre balcon, Nong Khiaw

Nous partons aux aurores attraper un bus pour Nong Khiaw, un petit village en bord de rivière, coincé entre des montagnes, très prisé par les backpackers cherchant à se poser dans un endroit calme et joli (et nous avons très envie de nous poser dans un endroit calme et joli). Nous faisons la route dans un mini-van sur-blindé (les enfants ne comptent pas, et peut-être que les gens minces non plus…), sur les routes de montagnes laotienne avec un virage toutes les cinq secondes, entre des enfants malades… Nous arrivons finalement pas trop retournés à Nong Khiaw en début d’après-midi. Nong Khiaw est donc effectivement un village calme et sympa, situé au bord d’une rivière et entre de jolies montagnes, abritant autant d’autochtones que de touristes. Le temps de faire le tour de quelques guesthouse avant de trouver notre bonheur au Namou River Lodge, chambre négociée de manière assez marrante pour un prix au moins deux fois inférieur à celui affiché sur Booking (chouette !). Nous nous posons sur notre superbe petit balcon au bord de l’eau et profitons du coucher du soleil. Et on a bien fait car après réflexion, ce sera sans doute la meilleure piaule que nous aurons de tout notre voyage ;).

Nong Khiaw

Nam Ou River Lodge, Nong Kiaw, nuit en chambre double négociée 70000 kips la nuit (environ 8€)

Attention, dîner après 19h à Nong Khiaw est très tard, les cuisines risquent d’être fermées.

Bus Muang Xay – Nong Khiaw : 45000 kips (environ 5,20€)
Meilleure piaule du voyage, chambre double avec balcon avec vue sur la rivière : 70000 kips (environ 8€)
Baozis : 10000 kips les 4 (environ 1,15€)